Noblesse de Champagne


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ghost60

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mer 22 Déc 2010 - 15:30

[i]Ben y avait des personnes pressé d'en finir, pas plus mal apres tout on avait pas que ca a faire non plus. Koroseth était presque officiellement seigneur de perthois restait que l'objet et le contreseing enfin pour ce dernier Ghost s'en fichait c'était pas a lui de le faire.

Le duc pris sur le presentoir, poser a coté, la bourse de Perthois et la tendit à Koroseth. [i]

Cette bourse contient de la terre de Perthois, fief pour lequel vous devenez Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mer 22 Déc 2010 - 23:19

Ah le fameux baiser vassalique, le seul moment qui au final retenait son attention, surtout lorsque c'était deux hommes. En général, ils faisaient tout pour éviter ce baiser de la paix... pourtant il n'y avait pas de quoi faire un fromage... ah ces hommes... des petites natures au final. Elle sortit le contreseing et présenta une copie à Koroseth. L'original finirait sa vie à la bibliothèque héraldique, alors qu'une troisième copie serait placée dans les dossiers à la hérauderie de champagne, ici même.

Citation :
A tous présent et advenir salut.

Par la présente, en vertu des pouvoirs afférant à notre charge, nous LLyr di Maggio et d'Astralgan, dict MontJoy, Roy d'Armes de France, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Messire Cerberos d’Armantia , Duc régnant de Champagne, quant à l'octroi d'une Seigneurie se trouvant sur les terres de Champagne Sise au fief nommé Perthois (Vitry-en-Perthois) , à Messire Koroseth Valdôr.

Apres recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Perthois est bien Seigneurie de mérite du duché de Champagne.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à la dicte Seigneurie est de D'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or, au franc-canton d'or chargé d'un château de sable. , soit, après dessin


Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques .

Faict le Vingt-Cinquième jour du mois d'Octobre de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Huit, sous le règne de nostre souverain bien aimé le Roy Levan le troisième de Normandie



C'est d'un ton taquin qu'elle s'adressa à son vassal tout en lui tendant le contreseing.

En espérant vous voir régulièrement ici.... je dois dire que je suis lassée de vous courir après à chaque fois...

C'était maintenant au tour de Jeanmerlin.... l'échange de souffle promettait d'être passionnant... pas que les deux hommes se detestaient... c'était pire que ça, et donc très amusant pour la blonde duchesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koroseth

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Jeu 23 Déc 2010 - 20:38

Koroseth reçut le papier des mains de Maltea. Elle le vouvoyait encore tiens. A sa petite pique il répondit :

- Je m'excuse votre Grâce, je sais à quel point ma présence vous est importante, commença t-il avec un sourire mal dissimulé. Je tâcherai de passer plus souvent pour... surveiller que vous ne fassiez point de bêtises. Mais ne fermez pas de portes à clé hein... On sait jamais, j'dis ça comme ça !

Voilà. Il salua Ghost d'un signe de tête et commença à filer. Il croisa son filleul qui allait passer après ensuite et s'adressa à lui, à voix basse, avec forte diplomatie :

- Et toi, fait pas de connerie, sinon j't'en colle une !

_________________
[HRP : Bannière en cours de (re)création, la dernière s'étant fait la malle on sait pas pourquoi...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmerlin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Lun 27 Déc 2010 - 1:35

Jeanmerlin avait eû un pressentiment qui, hélas s'avèrait être vrai... ainsi donc il allait falloir passer par l'étape du baiser vassalique... Chose étonnante, il eû un sentiment de compassion pour le Duc qui avait à réitérer la cérémonie par deux fois... Il en était là de ses pensées lorsque son cher parrain vint très l'aimablement l'admonester. Jeanmerlin leva un sourcil et répliqua avec un ton suave :

Commettre un impair? moi ? C'est là bien mal me connaistre !

Là dessus, Jeanmerlin adressa un sourire à la Duchesse de Brienne et de Rethel, sans trop savoir ce qu'il devait être de la suite des évènements puis, s'approcha d'un pas et accorda une très diplomatique révérence au Duc de Champagne avec le sourire de circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dame_iseult

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Lun 27 Déc 2010 - 2:05

Iseult était venue pile au bon moment. Elle attendait avec impatience de voir la tête de Jean !

Elle s'avança et resta debout dans un coin de la salle. Là, elle adressa un grand sourire accompagné d'un clin d'œil pour Jean -s'il l'avait vue- et regarda un peu autour d'elle. Il y avait là des visages familiers... Bon, tant mieux, comme ça elle ne se sentirait pas bête au moment du banquet... Hé mais... Y-allait-il avoir un banquet, au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elianor de Vergy

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 28 Déc 2010 - 2:17

La maréchale de poche avait préféré ne pas répondre à sa consoeur. Après tout, elle n'était pas venue là pour jouer l'avocat de la défense pour son époux. Et puis surtout, la défense en question aurait fini par manquer singulièrement de conviction.... Elle s'était donc contentée d'approuver de la tête le déroulement de la cérémonie proposé par Chamagne avant de se mettre un peu en retrait, entraînant au passage son décidément insortable mari. Et c'est en spectatrice qu'elle assistait depuis aux anoblissements, non sans noter avec une surprise amusée que la coutume du baiser vassalique avait cours en Champagne. Ce rituel-là n'avait jamais eu grand succès en Guyenne, et il avait même été définitivement abandonné après les débordements du Demessy et de la Von Strass. Mais autre duché, autres moeurs, et la noblesse champenoise semblait satisfaite de cette coutume. Enfin, plus ou moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerberos

avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Jeu 30 Déc 2010 - 2:12

De passage, le Vicomte de Châlons-en-Champagne s'était faufilé à l'intérieur afin d'assister discrètement à la cérémonie, n'ayant aucune envie de se mélanger au rassemblement.. Les attroupements semblaient lui déplaire de plus en plus, le temps passant.. Peut-être était-ce dû à la solitude passée ? Qu'importe. Trouvant une place, il posa séant et assista au déroulement de la cérémonie, ne disant mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost60

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Lun 3 Jan 2011 - 1:49

le duc fit signe a Jeanmerlin de se mettre en position, puis débuta
Messire jeanmerlin, vous etes ici pour vous faire octroyer le fief de Epernay, accepter vous d edevenir vassal de l'autorité royale?

Ghost attendit la réponse en espérant que lui aussi il enchaîne avec son serment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmerlin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 4 Jan 2011 - 1:27

Appelé en son nom par le Duc de Champagne, Jeanmerlin ôta la toque qu'il portait en ornement de sa tenue et la confia à sa chère Iseult, afin de s'avancer nu-tête face au Régnant de Champagne, l'ambassadeur trouvant cela plus convenable. A la question posée par le Duc, Jeanmerlin n'hésita que le temps de se dire "advienne ce qu'il adviendra" avant de répondre :

Vostre Grasce, j'accepte de devenir le vassal de l'autorité royale et d'en tenir le fief seigneurial de Perthois.

Ceci ayant été dit, Jeanmerlin déposa genou à terre sur le coussin réservé à cet effet, prit soin d'ordonner la retombée de sa cape et le pli de ses vêtements et fut bientôt sur le point de prêter serment. Il y eût alors un court instant de silence, Jeanmerlin cherchant des yeux le livre des Vertus puis, songeant que son parrain ne semblait pas y avoir fait grand cas, il inspira avant de déclarer :

Moy, Jeanmerlin, par la Grasce du très haut, je promets en ma foi aristotélicienne d'estre fidèle et honorer en tous les instants, l'autorité royale et de lui assurer sans faillir et sans faiblir l'auxilium et le consilium.


Le discours était concis et Jeanmerlin esperait qu'il était au mieux le reflet de ses intentions. Il attendit calmement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 4 Jan 2011 - 14:20

Et voilà... La duchesse se demandait si c'était le fait de se retrouver en face de son ennemi ou celui de recevoir un fief de mérite qui faisait perdre la boule au futur seigneur d'Epernay. Hochant la tête, elle essaya de capter le regard de celui-ci et essaya de lui faire rectifier un point. Elle finit par employer le moyen le plus simple. Elle toussota et c'est dans un murmure qu'elle lui dit:

Epernay, pas Perthois...

Sauf si bien entendu, il voulait partager ses terres avec son parrain. C'est vrai que quelque part, il y avait toujours eu anguille sous roche entre ses deux là... le mariage de son vassal ne serait il que couverture pour cacher quelques vices non avouables?
Il ne restait plus qu'à espérer qu'il l'entende...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelin

avatar

Nombre de messages : 122
Age : 97
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 4 Jan 2011 - 17:29

[Décembre, Bourgogne... dans la neige]


La Bourgogne… Dijon… Chalon… Chalon… Chalon…. Chalon… …tiens on est pas déjà passé là hier ? mais si on y est passé, et même les jours d'avant. Alors c'est qu'on avance pas

Elles patinaient dur les roues de sa charrette au jeune ébouriffé, et malgré l'aide précieuse du bon vieux Gustave qui avait quitté le Béarn pour venir le rejoindre à Chalon, elle refusait de continuer. Du moins la mule refusait d'avancer, mule que le jeune seigneur avait surnommée affectueuseemnt olidouze en souvenir d'une auberge à douze lits rencontrée au hasard de ses voyages en charmante compagnie.

La Bourgogne… Macon… enfin. Quelques heures de manutention allant de sa charrette aux réserves de la mairie de Chalon sous l'œil amical de dame le maire et l'ébouriffé était arrivé de bon matin à Macon, ville tant espérée... pour se trouver à nouveau pris dans la neige.

Harassé par leur nuit de voyage, il soupira et se laissa tomber assis sur un tas de neige bientôt rejoint par Gus.


- mortecouille le gamin mais pourquoi t'as accepté
- ben tu me connais Gus, moi les jolies femmes je peux pas résister et puis ce sont deux amies
- deux amies deux amies, en attendant on est là on se gèle la moelle et à cause de tout ça je dois boire ce vin pour me réchauffer le soir.
- te plainds pas on pourrait être dans un pays ne connaissant que le jus de pomme
- pouahhhh alors là j'crois que j't'aurai latté
- latter ? tu vas pas t'y mettre toi aussi… suffit des femmes qui ont la latte facile.
Tiens… la barque là… vire moi çà ! apres tout j'vais pas pêcher sur la glace.
- jeter la barque ? mais gamin t'as fait une chute de ton lit cette nuit
- ho une barque de perdue et bien ………… une barque de perdue


Petit sourire niais et rêveur en repensant à cette nuit à Dijon.

- hé gamin reviens sur terre t'es à Macon, il neige, on patine, tu viens de jeter ta barque comme un benet que tu es, et deux femmes sont une sérieuse menace pour ta vie
- mm ? deux femmes où ça ? ah oui


Un gamin lui portant deux missives les interrompit dans cette longue discussion savoureuse et ô combien intellectuelle. Ouverture du premier pli et froncements de sourcils. Ciel ! on l'avait retrouvé !

- La cour d'appel ? la pou.. la pou.. pou… dieu du ciel ! elle me poursuit celle là !

Il regarda sa charrette et son chargement tout en ouvrant l'autre pli et afficha un sourire. Il aurait dû commencer par celle là. Comment refuser une invitation de sa blonde chieuse préférée.
Petite moue réfléchie… Kirika était en chemin donc il allait l'attendre et puis ils pourraient passer en Champagne puis fileraient apres à la cour d'appel pour leur témoignage. Regard vers Gus.


- Kirika doit nous rejoindre elle ne devrait pas tarder, nous devons nous absenter quelques jours. Tu veilleras sur sa fillette du même âge qu'Angelle. Surveille la charette sinon la Duchesse et la Cac vont me latter si je n'amène pas tout ça à destination.
- pars tranquille gamin je t'attendrai en dégustant du vin de Bourgogne
- en parlant de vin essaies de t'en procurer quelques tonneaux que tu porteras au domaine et à ma suzeraine. Je me charge de rapporter du vin à Angélyque et Lena pour me faire pardonner ce contretemps.


Quelques affaires préparées en attendant sa brune amie, puis les deux jeunes gens avaient pris la direction de Reims, chevauchant sur les chemins enneigés du royaume, pour arriver au Ban Champenois.
Le temps de se présenter, d'arranger sa tenue sombre et sa cape sur ses épaules, puis de replacer son épi rebelle, son amie à ses côtés, il avait suivi un garde dans les couloirs jusqu'à la porte concernée qu'il poussa discrètement en fermant les yeux. C'était toujours dans ces cas là que la porte émettait souvent un grincement vicieux afin de bien faire remarquer à l'assemblée qu'un retardataire arrivait.

Un coup d'œil en entrant et se dirigeant sur le côté. Du beau monde, quelques visages connus qu'il irait saluer apres et Malt resplendissante dans une robe qui ne faisait que rendre sa silhouette encore plus alléchante, surtout en partant du haut.. du moins du haut de la robe.
Abandonnant son détaillage ducal il remonta jusqu'aux émeraude de sa blonde amie, esquissant un petit sourire complice tandis qu'il prenait place non loin du mur.





Dernière édition par Aimelin le Mer 5 Jan 2011 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmerlin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 4 Jan 2011 - 22:28

Bien en entendu, il avait fallu qu'il fasse une bourde, une de plus et sans doute pas la dernière. Jeanmerlin décida de mettre cela sur le compte de son parrain qu'il l'avait réprimandé et par le fait perturbé. Il corrigea donc sur suggestion de sa Grasce Maltea :

De facto, j'accepte effectivement le fief seigneurial d'Epernay ou quelque soit son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mar 4 Jan 2011 - 22:37

Bry sourit à la remarque de Jean. Un petit clin d'oeil complice, et il reprit le cours de la cérémonie. C'était enfin arrivé, après longtemps, Jean recevait ce qui lui était dû. Son parrain était franchement le meilleur, il n'y avait pas à tortiller.
Revenir en haut Aller en bas
Koroseth

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Mer 5 Jan 2011 - 14:47

Koroseth, après avoir "encouragé comme il se doit" son filleul, quittait la salle d'un pas lent. Il n'était qu'à quelques pas de la porte qui se refermait doucement qu'il entendit de loin, Jeanmerlin accepter la seigneurie de... Perthois. C'était pas celle qu'il venait d'avoir ? Si. L'immonde pourriture ! Alors qu'il avait toujours veillé à bien éduquer ce bougre, il le poignardait dans le dos. Certes, il y a avait encore beaucoup de choses à lui apprendre mais là, ça allait pleuvoir sévère, niveau baffes. Il se retourna et avança d'un pas pressé vers l'un des gardes de la salle.

- Donnez moi ça vous ! dit-il en tentant de choper la hallebarde des mains de son propriétaire, qui heureusement, résistait bien. Je vais l'occire !

- Non messire, vous ne pouvez pas ! s'exclama son collègue qui intervint rapidement.

- Si je peux ! C'est un ingrat ! Vais le trancher ! Lâchez-moi !

- S'il vous plait messire !...

La porte étant quasiment fermée, les personnes encore à l'intérieur ne devaient pas entendre grand chose, à part un léger boucan. Un bref instant plus tard, entendant le nom d'Epernay à la place de Perthois, Koroseth reprit ses esprits et repartit comme si de rien n'était, au grand étonnement des gardes qui ne savaient pas trop quoi faire. Mais bon, il faudrait bien penser à rétablir deux trois principes chez son cher filleul.

_________________
[HRP : Bannière en cours de (re)création, la dernière s'étant fait la malle on sait pas pourquoi...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmerlin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 9 Jan 2011 - 16:47

Et le silence semblait être éternel, à peine troublé par les mouvements d'humeur d'un parrain ronchon, là dans le lointain... Jeanmerlin toujours en génuflexion se demanda si il allait d'abord statufier, puis prendre racine ou l'inverse...Encore heureux que le coussin soit confortable. Il pria en silence Aristote pour que le Duc de Champagne n'ai pas fait un malaise à l'idée de lui faire prendre fief et se demanda si icelui était en si bonne santé à moins, qu'il n'eû fini par piquer du nez devant les atermoiements quant au nom exact des fiefs. Très discrètement, l'ambassadeur exhala un soupir en espérant ne pas avoir à revivre pareil pensum de sitôt ou alors il attendrait que le Duc soit une Duchesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost60

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Lun 10 Jan 2011 - 1:15

Le serment de la bonne seigneurie avait été fait c'etait donc au tour du duc de faire celui qui permettrait d'officialisé... enfin presque

Messire Jeanmerlin, nous avons bien entendu votre serment, au nom de l'autorité royale, nous vous baillons Justice, protection et subsistance pour vos terre d'Epernay.

Même rituel, ghost récupère la bourse de terre pour la remettre à son nouveau propriétaire.

Cette bourse contient la terre de la seigneurie d'Epernay dont vous êtes le nouveau seigneur.

Ghost lui fit signe de se relever et s'appreta pour le baiser vassalique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanmerlin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Jeu 13 Jan 2011 - 2:48

Jeanmerlin accepta gracieusement la bourse qui contenait la terre d'Epernay son nouveau fief. Il exécuta ensuite en moins de temps qu'il ne faut pour le dire le fameux baiser vassalique dont on se demandait bien à quoi il pouvait servir dans la mesure où le suzerain de Jeanmerlin serait bel et bien le Roi ou la Reine, les Ducs n'étant que les représentants légaux de ce dernier. Il ajouta une nouvelle révérence histoire de et attendit de pouvoir se retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Sam 15 Jan 2011 - 1:23

Alors qu'elle suivait avec attention la cérémonie, elle sentit peser un regard sur elle et releva les yeux croisant ceux de son vieil ami. Un sourire lui fut envoyé comme pour l'accueillir, cela faisait fort longtemps qu'elle ne l'avait plus croisé et était ravie de le revoir. Elle le savait non loin de la Champagne et c'était toujours un plaisir de le voir revenir sur la terre qui l'avait vu naitre.

Alors que la cérémonie continuait, la duchesse héraut entendit un bruit sourd venant de l'extérieur, ainsi que la voix de son vassal qui venait de quitter la salle. Mais qu'est ce qu'il fichait encore celui là.... il n'allait pas péter une porte comme à Brienne, espérait elle. Alors que la rumeur s'estompait, la blonde Briennoise retenu un soupir de frustration. Le baiser vassalique avait eu lieu et sans éclat... quel dommage. Une bourse fut remise et les serments avaient prononcés tant d'un côté que de l'autre. C'était donc à son tour de fournir l'aveu qu'elle avait pris avec elle. Il ne lui resterait plus qu'à publier l'original et tout serait en règle.



Citation :
A tous présent et advenir salut.

Par la présente, en vertu des pouvoirs afférant à notre charge, nous LLyr di Maggio et d'Astralgan, dict MontJoy, Roy d'Armes de France, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Messire [bCerberos d’Armantia [/b], Duc régnant de Champagne, quant à l'octroi d'une Seigneurie se trouvant sur les terres de Champagne Sise au fief nommé Epernay, à Messire Jeanmerlin.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief d’Epernay est bien Seigneurie de mérite du duché de Champagne.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à la dicte Seigneurie est de D'azur aux trois roses d'argent , soit, après dessin:



Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements Héraldiques .

Faict le Vingt-Troisième jour du mois d'Octobre de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Huit, sous le règne de nostre souverain bien aimé le Roy Levan le troisième de Normandie




Elle jeta un regard à Amory pour qu'il s'avance afin qu'il prête serment pour son fief.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Sam 15 Jan 2011 - 11:40

Il avait suivit la cérémonie avec un sourir parfois amusé. Son tour était arrivé, et il ne pu que se souvenir des âneries qu'il avait sortit la première fois. Bon la le Duc Ghost n'avait pas de seins ça lui éviterait de comettre un impair.

Il resta donc en attente d'être appelé par le Duc. Un dernier regard vers son épouse, faut pas croire c'est que le ronchon était ému de cet octroye qui était de mérite. Il en était fier d'autant lus qu'il ne s'était pas attendu à ce qu'une patente soit proposée pour lui.

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost60

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 13:27

Le duc fit signe à Amory de se mettre en place puis commença rapidement afin de rattraper le retard.


Amory , vous êtes ici pour vous faire octroyer le fief de Coulommiers, de ce fait acceptez vous de devenir vassal de l'autorité royal?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 14:00

Le retard pris étant important, le Duc de Jouarre étant appelé àalla droit au but.

Il s'approcha du Duc Ghost à son invite et répondit promptement à sa question
.


"Vostre Grasce, j'accepte de devenir le vassal de l'autorité royale et d'en tenir la Baronnie de Coulommiers."

Ceci fait il mit genou à terre et baissa la tête un instant avant de la relever et de prenoncer son serment:

"Moi, Amory, par la Grasce du très haut, promets en ma foi aristotélicienne d'estre fidèle et honorer en tous les instants, l'autorité royale et de lui assurer sans faillir et sans faiblir l'auxilium et le consilium."

Voila c'était fait, il avait enchainé dans la foulé le serment retard oblige.

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost60

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 14:22

Amory, nous avons bien entendu votre serment, au nom de l'autorité royale, nous vous baillons Justice, protection et subsistance pour vos terre de coulommiers.

Puis le duc se tourna vers le coussin ou etait disposé encore deux bourses, pris celle de coulommiers et l'a tendit au duc de jouarre.

Ceci est une bourse contenant la terre de coulommiers dont vous êtes maintenant le seigneur.

Ghost lui fit signe de se relevé afin de partagé le coutumier baiser vassalique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 14:32

Erf, fit il. Encore ce maudit enchange de souffle, marmona t'il dans sa barbe. Il prit la bourse de terre puis se redressa et s'avança légèrement vers le Duc, mais alors vraiment légèrement en espérant qu'il n'avait pas abuser de chopine ni mangé un plat à base d'ail.

"Merci votre grasce."

Il préféra fermer les yeux pour ne pas voir ça. Répugnant c'était tout simplement répugnant entre deux hommes.

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysa

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 14:53

Anthonin s'agitait sur les genoux de sa mère qui avait heureusement songé à prendre un de ses petits chevaux en bois préféré ... Le bambin s'amusait donc avec son dada comme il se plaisait à l'appeler alors que son père attendait son tour, qui arriva enfin. Ysa releva la tête en indiquant de l'index Amory à leur fils. Regarde c'est papa. Le petit blondinet tourna la tête vers le Duc de Jouarre mais son attention retourna bien rapidement au cheval de bois qu'il faisait sauter d'une de ses jambes à l'autre en passant de temps en temps par les épaules de sa mère.

En peu de temps, Amory avait prêté serment et se retrouvait affublé d'une bourse pleine de terre de Coulommiers. Qu'allaient ils bien pouvoir faire de cela ? La jeter serait mal venu ... La duchesse réfléchit un court instant et se dit que la mettre au pied d'un rosier serait une bonne idée. Elle était en cours de création avec leur jardinier. Ils tentaient de croiser un rosier dont les roses rouges étaient magnifiques mais ne sentaient rien avec un rosier dont les fleurs étaient ternes mais qui dégageaient un parfum doux et suave. Ils pourraient la nommer Coulommiers ... euh non, une autre appellation serait trouvée mais le pied serait planté dans la terre de la baronnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   Dim 16 Jan 2011 - 19:19

Il faisait calme, trop calme, et étrangement la cérémonie continua sans aucun problème... une première. Surement l'effet de la maréchal d'armes qui se tenait là, observant elle aussi la cérémonie, attendant son tour d'officier.

Maltea saisit l'aveu et en donna une copie au nouveau baron de Coulommiers ce qui venait clôturer son octroi de fief. Il ne restait plus qu'elle à passer.


Citation :
Nous, Thomas de Clérel, magnanime Duc de Dun-le-Roy, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront,

Par la présente, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Messire Ghost d'Izard dit Ghost60, Duc régnant de Champagne, quant à l'octroi d'une Baronnie se trouvant sur les terres de Champagne Sise au fief nommé Coulommiers, à Messire Amory de Lucas.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Coulommiers est bien Baronnie du Duché de Champagne.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à la dicte Baronnie est de D'azur au colombier rond d'or, maçonné de sable, sommé d'une lanterne couverte en boule d'argent et girouettée d'or, la porte fermée et ferrée et celle de la lanterne du même, le colombier accosté de deux serpents aussi d'or langués de gueules, affrontés et entrelacés par la queue en pointe, la lanterne adextrée en chef de quatre colombes d'argent, dont deux sortent et deux rentrent, et senestrée de quatre colombes aussi d'argent, dont trois rentrent et une sort , soit, après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Faict le dixième jour du mois de décembre de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Huit.

Laissant sa place à la maréchale, elle s'avança vers le duc et se plaça selon l'usage, face à lui, mais dans les siennes, se disant qu'il devrait faire quelque chose pour la moiteur de ses mains, le contact étant assez désagréable. C'est vrai qu'après toutes ses années, elle ne lui avait jamais tenu la main... faut dire qu'il était rare au conseil de se mettre à danser ou autre et que donc... hochant la tête comme pour se reconcentrer sur le moment présent, elle attendit la suite, ayant une folle envie d'en finir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458   

Revenir en haut Aller en bas
 
cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 12 aout 1459
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 mai 1459
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 21 juin 1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noblesse de Champagne :: La hérauderie de Champagne :: Salle des cérémonies-
Sauter vers: