Noblesse de Champagne


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Sam 11 Fév 2012 - 19:09

Contreseing scellé, la duchesse héraut fit préparer la salle pour la cérémonie d'octroi. Il était rare qu'une patente remporte autant d'accord de la noblesse, et la hérauderie n'avait pas été en reste. Elle donnait les ordres pour que tout soit en ordre afin de convier la duchesse de Champagne et la future dame de Vignory. Une fois fait, elle quitta l'hotel de la noblesse pour se rendre au castel de Reims où elle était certaine de les trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Dim 12 Fév 2012 - 18:01

Yunab, la duchesse régnante était venue lui annoncer qu'il était temps qu'elle envoie ses invitations à la cérémonie d'octroi de fief qui allait bientôt commencer. Hersent ne pensait pas que la date tomberait si vite et elle se trouva prise un peu au dépourvu. Cependant son hésitation fut passagère: très rapidement, elle prit sa plume et sortit des parchemins afin d'inviter pour cette occasion si particulière qu'est un octroi de fief, de mérite de surcroît, les personnes qui comptaient pour elle.

Elle envoya moult pigeons, notamment à Moulins dans une certaine Citadelle de Gardiens. Bourmont n'avait pas été en reste...une annonce collective déposée dans le bureau de sa suzeraine, des volatiles partirent à tire d'aile vers Airain puis vers son amie Wendoline et sa collègue de l'Hérauderie Alienor. Elle espérait que tout ce petit monde pourrait se libérer afin de l'accompagner dans ce moment fort de sa vie.

Après avoir achevé sa correspondance, elle prit la route de Maizières afin de choisir la tenue qu'elle porterait au Ban de la noblesse champenoise...c'est qu'elle ne voulait pas s'y présenter en uniforme mais en tenue de fille! Elle eut du mal à choisir une tenue car sa garde-robe s'était beaucoup étoffée depuis quelques mois, la guerre et un chagrin lui avaient fait prendre le chemin d'un atelier très réputé, celui des DO où elle laissa la majeure partie de ses économies: la vie s'était révélée tellement alléatoire et pouvant prendre un chemin imprévu qu'elle avait fait fi de sa prudence et opté pour se faire plaisir en portant de jolies tenues féminines.

Pour finir, après avoir palpé mainte et mainte fois les diverses étoffes, elle sortit de l'armoire la tenue dite "Irlandaise", griffée par la célébrissime diva des aiguilles, dame Clarinha: la robe était dans les tons lavande et marron cuivré, rehaussée d'ourlets et de boutons dorés, agrémentée d'une ceinture dorée soulignant harmonieusement les courbes gracieuses de sa taille. Elle virevolta sur elle-même, satisfaite: il n'y avait pas à dire, cela la changeait sérieusement des braies! Elle choisit de laisser libre ses cheveux, pour une fois, et ceignit son front d'un collier de perles blanches, celui qui avait appartenu à sa mère.

L'effet lui plut, surtout lorsqu'elle mit sur ses épaules la cape assortie! A regret, elle quitta sa tenue pour l'empaqueter soigneusement jusqu'au Castel de Reims où elle se changerait à nouveau: pas question d'abîmer le bel ouvrage de la créatrice en galopant ainsi vêtue sur Korrigan!
Quelques jours plus tard, elle fut de retour au Castel, dans son bureau où elle délaissa pour une fois ses dossiers afin de prendre le temps de se rafraîchir avant de se rendre à l'hôtel particulier de la Noblesse champenoise.

Elle prit son temps non seulement pour le plaisir d'être en beauté mais surtout pour calmer son émotion et ses multiples interrogations: allait-elle parvenir à ne faire aucune gaffe? Saurait-elle se souvenir des mots à dire au moment opportun? Et surtout, allait-il pouvoir être là à temps?


Dernière édition par hersent le Dim 12 Fév 2012 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yunab

avatar

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Dim 12 Fév 2012 - 19:31

petit coup d’œil vers le miroir de la chambre...
...sur l'étoffe blanche qui s'ajustait parfaitement a sa taille, peu le savait, pourtant la jeune duchesse était bien en deuil, la perte d'une sœur dont elle se reprochait chaque jours de ne pas avoir sut plus profiter, de part les alinéas de la vie.

La ceinture or qui se trouvait dans les mains de Marie était venue entourée sa taille avant que la couronne ducale ne vienne se posée sur ses boucles brunes qui avaient été nattées et remontées en un lourd chignon d’où s'échappait quelques mèches, sur le haut de sa tête.

C'est que ce jour était un jour un peu particulier...elle n'avait pas eu a réfléchir longtemps sur les patentes qu'elle avait voulue proposées a la fin de son premier mandat, a dire vrai, une seule et il fallait bien dire qu'elle était très heureuse et très fier pour Hersent que celle ci fut acceptée.

Elle ne put s'empêcher de sourire légèrement en revoyant la tête de cette dernière lorsqu'elle avait débarquer dans ses bureaux pour lui annoncer la nouvelle.

Enfin âpreté, elle avait demander a Marie d'aller vérifier que le carrosse soit prêt, une fois seule, ses prunelles c'étaient a nouveau reposer sur cette silhouette qui serait amenée a changer dans les prochains mois a venir, qu'elle le veuille ou non, il était désormais trop tard, elle n'avait pas vraiment besoin de confirmation pour le savoir, il y avait des choses que les femmes sentait d’instinct et le reste de son petit déjeuné dans le bac a la salle d'eau en était bien un signe...

Léger soupire avant d'enfiler sa cape et de s’efforcer a chasser ses idées noires , le sourire était de mise aujourd'hui, c'est donc en souriant qu'elle rejoint la salle des cérémonies ou seul Champagne était déjà présente, elle s'approcha lentement afin d'aller la saluer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Lun 13 Fév 2012 - 14:52

[Reims, Castel, bureau du prévôt]

Hersent rangea, contrairement à son habitude, soigneusement ses dossiers en piles bien alignées, reboucha son encrier et posa ses plumes dans le joli coffret en bois nacré...tous ces petits gestes lui permettaient de penser à autre chose qu'à la cérémonie qui l'attendait au ban champenois. Elle allait recevoir un fief au nom de Sa Majesté, et elle n'en revenait toujours pas sans pour autant bouder son plaisir.

Elle s'éloigna de son bureau pour se mettre derrière le paravent, entre la cheminée ronflante et la fenêtre donnant sur la cour intérieure du Castel. La lumière hivernale éclairait faiblement la pièce en un clair-obscur des plus flamands, aussi alluma-t-elle quelques bougies pour repousser la grisaille du jour. Elle ôta son uniforme fatigué, le plia soigneusement et passa sur elle la robe irlandaise, délicatement ouvragée par Clarinha.
Le bruissement subtil du tissu sur la peau emplit le silence de la pièce, elle apprécia la douceur du tissu, la brillance délicate des broderies, les flammes de l'âtre reflétant leur lumière, la souplesse agréable du vêtement qui lui donnait une véritable sensation de liberté, malgré le léger corset qu'elle avait ajusté sans trop serrer. Elle quitta l'abri du paravent pour le miroir: elle avait choisi de laisser libre ses cheveux, d'ordinaire tressés, aussi n'eut-elle pas besoin de faire appel à une servante pour se coiffer. Elle passa longuement la brosse dans sa chevelure de jais, le crissement de cette dernière scandait les mouvements de son bras, puis elle ceignit son front avec le collier de perles de sa mère: elle regarda son reflet dans le miroir, elle sourit à son image...quel changement avec peu de choses. Elle ouvrit un pot de fard pour colorer discrètement ses pommettes puis ses lèvres. Nouveau regard au reflet, nouveau sourire satisfait...c'est sûr! les gardes auraient du mal à reconnaître le GEC en cette jeune femme joliment parée.

Elle chaussa les nouveaux souliers qu'elle avait trouvés dans une échoppe rémoise: elle était tombée sous le charme de leurs boucles cuivrées, leur couleur rappelant la cape et les manches de la robe, avec de délicates arabesques brodées et juste ce qu'il fallait de talon pour qu'elle ne s'étale pas au moindre pas. Enfin, elle ajusta la cape, point d'orgue de la tenue. Elle virevolta sur elle-même, riant comme une jouvencelle s'apprêtant pour son premier bal, elle se moqua intérieurement de sa naïveté et de sa sottise puis quitta son bureau, sortit du castel, souriant, amusée parce que les gardes ne la reconnaissaient pas, et prit la direction de l'hôtel particulier de la Noblesse champenoise
.

[ban champenois]

Spoiler:
 

Fière de ne pas avoir tordu une cheville sur le trajet tortueux menant au Ban, elle franchit la porte du majestueux hôtel sous le regard impassible des gardes, et s'engagea dans la cour intérieure. Elle entra et arpenta, d'un pas vif, les couloirs qu'elle connaissait pour les emprunter quand elle se rendait à l'Hérauderie farfouiller dans les grimoires, parfois moisis, il faut le souligner, et grignotés sans vergogne par les souris irrévérencieuses. Les serviteurs et les employés composaient une véritable ruche bourdonnante, qu'elle salua au gré des rencontres. Enfin, la porte de la salle des cérémonie se présenta, elle s'arrêta devant, sans encore l'ouvrir, respirant longuement et jetant un regard par-dessus son épaule...les missives étaient-elles parvenues à leur destinataire?
Elle avait assez tardé, aussi ouvrit-elle doucement la lourde porte ouvragée et entra dans la salle où la Héraut, Sa Grasce Maltea et Yunab, la duchesse régnante, étaient déjà présentes. Elle s'avança vers elles et leur fit une profonde révérence
:

Le Bon Jour, Vos Grasces, je vous présente mes respectueux hommages, en ce jour si particulier pour moi. In petto, elle pria pour ne commettre aucune gaffe ou autre maladresse malvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maccro

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Lun 13 Fév 2012 - 18:09

Le blondinet trainait les pieds. Il n'aimait pas sortir de son petit confort personnel. Il était bien à Bourmont jusqu'à ce qu'un vulgaire pigeon vienne lui apporter cette invitation. Hersent qui faisait une cérémonie, ou une cérémonie en l'honneur d'Hersent. Qu'importe ce que c'était vraiment, ça n'intéressait pas du tout le blond. Déjà qu'il devait assister à la sienne dans peu de temps, fallait pas trop en demander.

Mais Hersent avait insisté, elle avait usé de la torture psychologique pour le convaincre. Et ce n'était que pour qu'elle le laisse tranquille qu'il avait fini par dire "oui". Alors, obligé, contraint et torturé il avait pris la route. Seul comme d'habitude puisque Kelso n'avait pas été aperçu depuis plusieurs jours. Sinon il aurait profité de ses chevaux ! Mac avait dû venir à pied...

Arrivé aux grilles, il avait présenté son invitation afin de pouvoir entrer. On lui avait indiqué la route pour qu'il ne se perde point. Nécessaire quand on connait le sens d'orientation du blondinet. Malgré tout ses voyages, Mac gardait un sens de l'orientation exécrable.

Il pénétra dans la salle, et fit un rapide tour des choses. Il compta trois personnes présentes, dont Hersent. Il connaissait aussi Yunab depuis son mandat de maire et Maltea dont il avait entendu parler et qu'il avait croisé plusieurs fois. Il salua Maltea et Yunab comme il le devait avant de bisouiller Hersent. Il retint la léchouille qui le démangeait pour paraitre plus "convenable" devant le duchesses. Et surtout pour qu'Hersent ne le coupe pas en morceaux après la cérémonie !


Bonjour à tous. Comment allez-vous ?

Il sourit et garda un œil sur la porte pour voir qui arrivait. Il redoutait que trop de monde n'arrive. Il détestait ça ... Le monde ! On s'ennuie quand il y a trop de monde. Chacun fait son petit jeu et lui n'a pas sa place. Le blondinet préfère les petits comités. Mais il fallait rester correct. Il prit garde à ne pas trop bouger, il avait envie de sauter partout mais il se retient et resta calme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Lun 13 Fév 2012 - 20:24

Ereon arriva doucement au Ban Champenois pour la cérémonie de la jeune dame Hersent. Il arriva doucement derrière son épouse en saluant tout le monde et plus particulièrement le duchesse Maltea.

Ereon laissant son épouse travail alla se mettre sur le rebord de la fenêtre et attendit tranquillement la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wendy

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Lun 13 Fév 2012 - 21:11

{A la Marelle}



Lorsque son amie lui avait fait part de la nouvelle, elle laissa exploser sa joie et ses rires se mêlèrent à ceux d'Hersent.
Son amie, presque sa soeur, celle qui depuis son installation en Champagne était toujours là à partager joie et peine, celle avec qui elle avait pris plaisir à travailler en si bonne harmonie au Conseil précédent méritait ce qui lui arrivait aujourd'hui. Elle avait jusqu'ici rencontré peu de personnes aussi brillante et possédant un tel coeur sincère.

Aussi ce fut avec une joie non dissimulée qu'elle accepta d'assister à cette cérémonie. Son amie allait recevoir un fief de mérite, un fief au nom de la Reyne !

Pour l'occasion elle avait choisi une tenue avec un soin particulier et c'est en coche qu'elle prit la direction de l'Héraudie de Champagne.




{Ban Champenois}



Devant la bâtisse elle descendit avec précaution et lissa sa robe du bout des doigts puis se rendit immédiatement au Ban.





Elle pénétra et avisa les personnes déjà présentes.

Votre Grasce

Une révérence à l'intention de la Duchesse Maltéa, puis une bise à Yu, Ereon et Mac avant de se retourner vers son amie, lui tendre les mains

Tu es magnifique !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mar 14 Fév 2012 - 1:40

[Herboristerie d’Airain, Jouarre]

Légolas était en train d’inventorier les différentes préparations médicinales de l’herboristerie d’Airain, à savoir celles qui faut encore conserver et celles qui sont périmées et donc qui doivent être jetées quand un Valet frappe à la porte de l’officine. Une fois invité à entrer, l’homme ne se fait pas prier car il faut avouer qu’il fait un froid de canard dehors.

« Bonjour Messire Légolas, j’ai un pli à vous remettre »

Le blondinet remercie ce Valet. Pendant que l’homme repart vaquer à ses occupations, le jeune Médecin prend connaissance du pli. Son visage rayonne de joie lorsqu’il apprend que son amie Hersent va être récompensée par la Reine par l’octroi d’un fief. Et en effet, l’Asiatique mérite amplement cette récompense pour l’investissement fournit auprès de la Champagne, avec les nombreuses charges qu’elle occupe.

Il est évident et logique que Légolas aille à cette cérémonie afin de partager cet événement avec ses amis. De plus, comme il va bientôt devenir le Vassal Amory, le blondinet aura là l’occasion d’avoir une leçon en live avec cet anoblissement. C’est que notre jeune ami a le tract et ne tient pas à commettre un impair, le jour où il sera devant son Suzerain.


Le garçon abandonne donc son inventaire. Cependant, il remet tout en ordre dans l’officine car il n’aime pas voir le foutoir dans cette pièce. Il met donc toutes les préparations à jeter dans un panier et il s’occupera de laver tous les flacons et pots une fois rentré. C’est que notre jeune ami est très économe.

Il file aussitôt dans sa chambre qui se trouve à l’étage pour préparer sa tenue spéciale grande occasion. C’est après s’être lavé et apprêté qu’il file en direction des écuries pour seller sa monture. Légolas quitte donc le château d’Airain en emportant le courrier d’Hersent avec lui.


[Château de la Noblesse, à Reims]

C’est au bout de plusieurs jours de voyage à cheval que Légolas arrive enfin à Reims. Ayant eu l’occasion d’aller au château de la Noblesse Champenoise pour assister à la cérémonie d’anoblissement de Yunab, que le blondinet n’a aucun mal à le trouver. Il pose pieds à terre et c’est en tenant les brides de sa monture qu’il se dirige vers une écurie non loin. Une fois le bidet installé et nourri, l’adolescent file vers le château à pieds. Il sort l’invitation d’Hersent et la présente au Garde.

« Bonjour Messire, je m’appelle Légolas et je suis convié par Hersent à la cérémonie d’octroi de fief »

Après une rapide lecture du vélin, l’homme ouvre la porte du château. Légolas le remercie puis entre à l’intérieur. Se rappelant où se trouve la salle des cérémonies, que le blondinet s’y dirige. Une fois arrivé, il peut voir qu’il n’est pas le premier arrivé. Il s’avance donc vers la Duchesse Héraut et la Duchesse Champenoise puis les salue comme il se doit.


« Bien le bonjour Vos Grâces »

S’en suit ensuite une simple révérence. Il se redresse et se recule puis se dirige vers les personnes qu’il connaît ou alors connaît de vue puis les salue. Le jeune Airainois peut voir qu’Ereon est placé vers une fenêtre, plus à l’écart des autres convives. Il le salue d’un signe de tête puis reporte son attention sur Hersent.

« Bonjour Hersent. Tu es ravissante dans cette robe. Comment tu vas ? Tu n’es pas trop angoissée ? »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klouska

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mar 14 Fév 2012 - 9:10

[A la demeure Solitaire de Bourmont]


Elle fut surprise lorsqu'elle recu le courrier de son amie, non pas sur l'objet de l'invitation mais parce qu'elle ne s'attendait pas à ce que cela arrive si vite. Il est vrai que ces derniers jours, la jeune femme était comme prisonniere d'une nouvelle letargie. Elle vetit une de ses plus belle toilette et pointa le bout de son nez au dehors.. brrr.... le froid glacial la transperca, elle rentra se changer et passa ses vetements les plus chauds.

Spoiler:
 

Chevaucher en cette tenue n'aurai pas été tres convenu, aussi elle fit atteler les chevaux à son chariot et prit le chemin du Ban champenois.



[Ban champenois]


Le chemin fut long, le froid glacait son visage, transperçé par de milliards d'aiguilles de froid, elle était toute engourdit lorsqu'elle arriva devant les grilles.
Elle confia son attelage, se présenta et entra.
Elle trouva facilement la salle de cérémonie pour y avoir déjà été.. c'était d'ailleurs bien une des rares salles ou elle avait osé mettre les pieds en ces lieux.

Elle n'etait pas la premeire, loin de là, aussi s'approcha t'elle du petit monde afin de les saluer. Elle salua les deux duchesses en premier,puis Ereon, Wendy, et Lego.
Elle gratifia ce dernier d'une bise.

Ravie de te revoir Lego
Elle se tourna ensuite vers Hersent qui se tenait à ses cotés et lui adressa un grand sourire.
Félicitations ma belle. Je n'aurais manqué cela pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptifou



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mar 14 Fév 2012 - 20:19

ptifou eu vent que son GEC allait recevoir un fief et a été convier a venir y assister une fois arriver il ce retrouva face a un garde a qui il fit savoir qui il était et la raison de ca venu en ce lieu le gardele reagrda et lui dit que c'est bon et fait signe que l'on peutouvrir la grille mais lorsque ptifou s'avanca la grille ne voulu pas souvrir le froid avait geler les ferrures ce qui l'agacai fortement car il savait que la ceremonie etait sur le point de commencer et il ne voulais pas etre en retard mais rien n'y a fait pas moyen de l'ouvrir il etait pret a grimper sur les mur pour entrer lorsque le garde le voyant commencer a taté si le mur ne glissai pas trop qu'il lui dit de passer par une autre porte de l'autre coter.


une fois arrvier dans l'enceinte il pressa le pas pour aller dans la salle de ceremonie, quand il entre il trouva deja pas mal de monde il salua tout le monde

bonjour a tous.

puis il ce dirigan vers hersent pour la feliciter et lui raconter son periple encore un


bonjourGEC, felicitation je suis heureux pour vous. comment aller vous? j'ai bien cru que je n'arriverai jamais a etre present vous devinerez jamais ce qui mets arriver. Le genre de chose qui n'arrive qu'a moi .
enfin je vous raconterai un autre moment je vais aller part la. encore felicitation.

puis il ce diriga vers un coin pour attendre que tous soit arriver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzette de Florensac

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mer 15 Fév 2012 - 0:40

Le garde lui avait indiqué le chemin qui la mènerait à la salle de cérémonie.
Tourmentée par le froid et la bise glaciale qui piquait ses joues, elle hâta le pas.
Une fois sur le pas de la porte d'entrée, elle remit sa coiffure en place, tira un peu sur sa robe, se redressa et tenta de se détendre un peu.
Bref soupire d'encouragement avant de pénétrer dans la salle
.
- Diantre, il y a déjà plein de monde ! lâcha-t-elle.

Quelque peu intimidée par le nombre de personnes présentes, elle perdit un peu de sa contenance, sentant ses joues déjà meurtries par le froid se cramoisir d'avantage.
Légèrement rassurée par la vision de nombreux visages connus, elle se dirigea de manière hasardeuse vers Ptifou, son GES à la caserne, qui se tenait sagement dans un coin.

Avant de s'approcher de lui, elle vérifia d'abord qu'aucun lustre n'était pas sur le point de choir sur eux, qu'aucun plat ne pouvait se renverser sur leur tenue, qu'aucun serviteur n'allait leur trébucher dessus. Elle jeta même un regard zélé sur le sol, sous les pieds de Ptifou afin de s'assurer qu'il ne se déroberait pas.
C'est que le GES était plutôt "porte-poisse"
...

-Bonsoir mon GES, dit-elle d'une voie légère. Il y a déjà du monde. Je vais aller saluer ces gens et surtout, féliciter Dame Hersent.

Elle lui adressa un sourire chaleureux avant de se diriger vers d'autres personnes.

Elle salua Wendoline et Klouska, les deux femmes étaient ravissantes, puis Légolas, lui aussi très élégant.
Quelques pas la menèrent vers ce goinfre de Maccro qui lorgnait déjà sur le buffet
.
- Pas touche! lui lança-t-elle d'un ton faussement autoritaire.

Elle s'inclina respectueusement devant Kelso, Maltéa puis devant la duchesse Yunab.
Elle n'était pas certaine de respecter le bon protocole mais faute de s'y connaître, elle improvisait.
Plus loin Ereon, elle lui fit un signe poli de la tête avant de se diriger vers Hersent.


- Bonsoir ma GEC. Vous êtes resplendissante, comme toujours. Merci de m'avoir conviée à cette cérémonie. Je vous félicite de tout coeur pour cette remise de fief amplement méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelso

avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mer 15 Fév 2012 - 16:02

Sortant de son bureau de chevaucheur suite à l'invitation d'Hersent pour son annoblissement. C'était une bonne chose dans le fond qu'elle recoive une récompense pour tout son travail et son dévouement au Duché. Il traversa les couloirs, saluant des visages connus qui devait se rendre également à la cérémonie puis passa la porte.

Un coup d'oeil rapide, un salut aux personnes à l'intérieur et il fila desuite vers les Bourmontois : Suzette en premier pour la saluer chaleuresement d'un sourire, puis Klousky, toujours en beauté la vassale, ensuite un signe lointain à Hersent, il irait la féliciter plus tard et enfin, il balança un coup dans le dos de Mac
.

Arrete de te goinffrer bon sang, ca te suffit pas de dévaliser les cuisines à Bourmont ? Ecoute bien la cérémonie, bientot, tu devras faire la même chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mer 15 Fév 2012 - 20:39

Après avoir fait sa révérence, elle s'était redressée lentement puis attendit que Maltea ou Yunab lui indiquent où elle devait s'installer et ce qu'elle était sensée faire. Elle en était presque angoissée le GEC, pire qu'avant l'assaut sur un champ de bataille: son coeur s'emballait quelque peu et elle tentait de calmer tout ça tout en offrant un visage des plus posé et serein.
Le silence fut interrompu par l'entrée du premier invité...Maccro!!! L'incorrigible Maccro qu'elle avait dû convaincre à coup de menaces bien senties, de sortir de son trou bourmontesque où il dévalisait le garde-manger de la Demeure sous les regards impuissants du cuisinier. Elle eut, un instant, une inquiétude lorsqu'elle le vit venir vers elles...pourvu qu'il ne se lance pas dans la distribution de léchouilles, elle lui avait bien expliqué comment il devait se tenir s'il ne voulait pas subir ses représailles! Soupir de soulagement quand elle le vit saluer les deux duchesses avec respect:


Bonjour Mac, que je suis heureuse que tu aies pu venir puis elle lui chuchota, en l'embrassant, pour que lui seul entende ses propos interdiction de se goinfer pendant la cérémonie, n'est-ce pas! Ne fais pas honte à Bourmont!
Elle le regarda gagner un recoin tranquille, un peu trop proche du buffet à son goût mais il était trop tard pour le rattraper et l'enjoindre à trouver un autre endroit moins stratégique et moins dangereux pour le contenu du buffet.
Son attention fut distraite par l'entrée de son amie Wendoline, resplendissante dans une robe qu'elle ne lui connaissait pas, avait-elle fait des folies chez un couturier? Elle l'accueillit d'un immense sourire, rosissant sous le compliment qu'elle lui faisait
:

Ravie que tu sois venue ma Wendy, il faudra que tu me dises le nom du couturier qui a réalisé ta robe, j'adore la tonalité marron du tissu. Tu as réussi à me faire rougir, c'est malin, tsss. Puis plus bas J'espère que je ne ferai aucune bêtise au cours de la cérémonie, je suis un peu angoissée là même si je tente de n'en rien laisser paraître. Installe-toi confortablement et si tu peux surveiller Mac du coin de l'oeil, le savoir si près du buffet m'inquiète un peu. Entre lui et mon GES, il y a de quoi avoir des angoisses perpétuelles. Ptifou va arriver...du moins je l'espère et sain et sauf , sans mésaventure improbable! Enfin, pas la peine de crier avant d'avoir mal, n'est-ce pas!

Sur ces entrefaits, arrive son comparse de Médecine, sa Miss Médecine 1459:

Bonjour Légo...Merci pour ta présence en ce jour si particulier pour moi, je suis heureuse que tu aies pu venir. Ma robe te plaît?? C'est Clarinha des Doigt d'Or qui l'a réalisée, une artiste hors pair! Euh...tu me demandes si je ne suis pas trop angoissée??? Je suis juste...comment dire...un peu nouée mais à part ça tout va bien...j'espère juste ne pas bafouiller. Puis plus bas elle ajouta Ce sera bientôt à ton tour d'être le centre de ce genre de cérémonie, ça va te faire un entraînement^^.

Elle était soulagée, les invités arrivaient...les pigeons avaient tous délivrer leur message. Elle vit entrer Ereon, qui s'empressa d'aller rejoindre son perchoir favori...le rebord de la fenêtre, puis Klouska, sublime en tenue Hermina griffée Clarinha: Mazette, tu es splendide aussi!! C'est un vrai défilé promotionnel pour les Doigts d'Or!

Tandis que Klouska rejoint Mac, arrive sans cataclysme à sa suite, Ptifou, le GES de l'Ost puis Suzette qu'elle remarque jeter des coups d'oeil inquiets en raison de la présence du gaffeur de la caserne, celui à qui arrive toujours l'improbable...d'ici à ce qu'une tornade de neige vienne isoler du monde le Ban...il n'y a pas beaucoup de lieues à parcourir. Elle les reçut , tout sourire, heureuse d'avoir à ses côté un peu de la Meute, Polibe disait la Famille, elle la Meute...l'un dans l'autre, ils se rejoignaient.
Merci à vous deux d'être là, mes Loups bourmontesques. Surveillez Mac, j'ai mis Wendoline sur le coup aussi mais on n'est jamais trop prudent, n'est-ce pas! Ptifou, j'ai comme la bizarre impression que quelque chose vous est arrivée en chemin...vous me raconterez cela lorsque nous goûterons au buffet! Elle s'adresse à Suzette: vous me faites rougir vous aussi...tout le mérite revient à la diva des aiguilles et des ciseaux, la sublimissime Clarinha! Mais ce serait vous mentir que de ne pas être ravie du compliment que vous me faites.

Au moment où elle reportait son attention vers Maltea et Yunab, un bruit de porte puis celui d'une tape dans le dos, la fit se retourner: Kelso arrivait, filait en la saluant de loin, rejoindre le clan Bourmont et empêchait Mac de se ruer sur le buffet...ce n'était pas forcément rassurant que de le voir avec Mac près dudit buffet. Enfin, elle était contente qu'il soit venu...elle aurait été peinée sinon. Elle regrettait que sa suzeraine, la Vicomtesse Oksana soit si souffrante...elle aurait tant aimé qu'elle puisse assister à l'honneur qui lui était fait aujourd'hui, elle aurait été fière d'elle.


Dernière édition par hersent le Jeu 16 Fév 2012 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yunab

avatar

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Mer 15 Fév 2012 - 22:55

La dame du jour fit très rapidement son entrée a sa suite, léger sourire de la duchesse lorsque celle-ci s’avança au devant de la salle, tout simplement ravissante dans cette robe!

légère inclinaison de la tête afin de la saluer, parlant un rien plus bas


Hersent, tu es resplendissante, j'ai bien faillit ne pas te reconnaitre dans cette robe!

Et enfin les invités arrivèrent doucement les uns après les autres, la cérémonie en elle même n'était pas bien longue, c'était toujours l'attente des convives qui demandait le plus de patiente. Elle saluât Maccro dont elle avait fait là connaissance alors qu'elle était commissaire au commerce et lui maire. Rendit sa bise a Wendoline qui était également toute en beauté; leva les yeux au ciel lorsqu'elle aperçut Ereon aller se caler sur son appui de fenêtre mais ne lui en voulait pas, elle savait qu'elle était loin d'être facile a supporter ces derniers temps, enfin surtout pour lui qui avait bien du mal a comprendre ses quelques changements d'humeurs.

Elle saluât ainsi de suite tout les arrivants, sourit a l'arrivée de kelso, se souvenant que la dernière fois c'était elle qui était a la place de Hersent et lui a la sienne avant de reporter son attention sur la jeune femme, l'invitant d'un geste de la main a venir prendre place devant elle avant de reporter son regard sur champagne, attendant que celle-ci lance la cérémonie



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysa

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 0:01

Un tonneau ... c'était à peu près à ça que ressemblait la Duchesse de Jouarre. Sa vassale avait été surnommée la bonbonnière à la fin de sa grossesse et sous peu, les airainois surnommeraient leur maitresse de maison le tonneau. Certes bonbonnière était plus élégant, gracieux, doux ... mais c'était déjà pris, donc la duchesse ferait avec le tonneau.

Le tonneau arriva donc à la salle des cérémonies du ban champenois, agrippée au bras de son époux. Epoux qu'elle détestait de plus en plus jour après jour ... C'était une fois de plus lui qui l'avait mise dans cet état, pourtant elle avait pris toutes les plantes nécessaires pour que cela ne se reproduise pas ...

Alors quand elle avait appris qu'elle était enceinte pour la troisième fois, sa réaction avait été à la fois colère et joie ... Colère après l'apothicaire qui lui avait fourni le breuvage ... Elle aurait du s'écouter et demander les plantes à Légolas, mais comme elle avait un doute sur le rôle de l'herboriste dans sa première grossesse, elle avait préféré ne pas renouveler l'expérience ... Et le résultat était le même. Puis la joie de voir un petit être grandir, une fille serait son plus grand bonheur. Mais seul Aristote décidait de cela ...

Enfin ceci serait la surprise. Par contre un troisième petit bonhomme ... Anthonin n'était pas toujours facile et en grandissant cela ne s'arrangeait nullement. Heureusement Adrian était plus calme mais trop gentil, et suivait donc son frère dans toutes ses bêtises. Si un troisième venait se greffer à cela, Ysa ne donnait pas cher de sa patience et de sa santé ... Heureusement elle n'en était pas là.

Aujourd'hui c'était une journée un peu particulière, Hersent se voyait remettre une seigneurie de mérite pour son investissement pour la Champagne. Ysa s'était donc faite la plus élégante possible afin de se rendre à cette cérémonie. Il en était de même pour Amory qui avait d'ailleurs pour une fois un mantel assorti à la tenue noire et feue de son épouse. Bras dessus, bras dessous le couple de Jouarre fit une entrée discrète dans la grande salle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 2:03

Un autre bruit de porte, elle regarde furtivement par-dessus en épaule et sourit, le pigeon était bien parvenu à Airain, Légo était là, maintenant le couple Jouarre qu'elle appréciait au plus haut point, manquaient Maviste et son épouse...puis...Coxynel si elle allait mieux. Une ombre fugace vint assombrir ses iris noirs puis elle se ressaisit pour répondre à l'invitation de la duchesse Yunab: se placer devant elle...la cérémonie commençait.
Elle suivit le coup d'oeil de Yunab vers Champagne...c'est elle qui lançait le début de la cérémonie.
Ses pensées s'envolèrent bien loin de la Champagne, quelque part dans le Royaume...Elle revint au Ban, attentive au moindre mouvement du Héraut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coxynel

avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 10:49

Y aller ?
Pas y aller ?

Gros dilemme pour la blonde qui n'avait pas trop envie de sortir depuis quelques temps. Toutefois, elle avait promis à Hersent... Et une promesse est une promesse. Aussi, confia-t-elle l'enfant - qui comme à son habitude geignait dés qu'il était dans les bras de sa mère - à Brewen, sa nourrice-homme et se hâta-t-elle de se préparer. Oh pas de fioritures, pas d'extravagances, une chemise, des braies blanches, un coup de brosse dans les cheveux, histoire de ne pas ressembler à un épouvantail qui n'a pas dormi depuis 15 jours et Coxynel se hâta de se rendre à Reims.

Arrivée au Ban Champenois, elle salua le garde puis se rendit directement vers la salle des cérémonies. Quelques légères claques sur ses joues furent prodiguées par ses soins avant de pénétrer dans le salle dans le but de colorer un peu son visage blanchâtre et fatigué, et lorsque le sourire de circonstance fut affiché, la jeune femme entra discrètement. Il y avait déjà pas mal de monde et après avoir adressé un petit signe de main et un clin d'oeil encourageant à Hersent qui se trouvait en compagnie de la Duchesse et Champagne, elle prit place aux côtés de ses suzerains, non sans les avoir salué.


Son regard s'attarda sur le ventre d'Ysa... et dire qu'elle aussi avait été comme ça... Quelle horreur! Plus jamais ça... Sans compter la suite qui avait été bien pire que les 9 mois de grossesse. Elle laissa de côté son coeur qui saignait et les souvenirs qui rejaillissaient. L'important était de faire comme si tout aillait bien. Elle se concentra donc sur la cérémonie qui allait débuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alienor Vastel

avatar

Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 11:04

Et un nouveau séjour dans la capitale champenoise, et pas spécialement pour le charme de celle-ci, la blondinette préférait nettement son chez-elle. Enfin, ses chez-elle. Que ce soit la chaumière compiègnoise de ses parents, sa maison ménéhildienne ou encore son tout nouveau domaine queuton, rien ne l'aurait incitée à quitter l'un ou l'autre pour aller une fois de plus profiter de l'hospitalité reimoise de sa suzeraine alors que la neige recouvrait encore villes et campagnes. Rien, sauf accompagner le connétable champenois dans les obligations liées à sa charge.

Le feu qui crépitait doucement dans la cheminée des appartements qu'ils occupaient à l'hôtel Wagner répandait une chaleur bienfaisante alors qu'Aliénor terminait de se préparer pour la cérémonie qui allait se tenir au ban champenois. Un regard vers le grand miroir en étain alors qu'elle ceignait autour de ses hanches la ceinture de métal enchâssé de sardoines et péridots qui avait appartenu à sa mère, et qui tombait jusqu'au bas de son bliaut de velours bleu. Une dernière touche à sa mise, et elle posa sur ses cheveux laissés libres dans son dos, le fin cercle de métal assorti à la ceinture, avant de quitter la chambre, et la demeure.

Première étape, le castel où ses pas la portèrent jusqu'au bureau d'Aimelin, histoire de l'extirper pour un moment de sa paperasse, avant de diriger leurs pas vers la seconde étape et leur destination, le château de la noblesse.
Un salut aux gardes qui avaient l'habitude de la voir passer, et cette fois-ci, ce ne furent pas les couloirs menant à l'office héraldique qu'elle emprunta, mais ceux qui les emmenèrent jusqu'à la salle des cérémonies où Hersent allait recevoir son fief de mérite.

Aliénor avait été heureuse pour la jeune femme quand elle l'avait appris, songeant que jamais le terme "de mérite" n'avait été plus justifié que pour elle, après ces années à servir et se dévouer pour la Champagne. Compétences, investissement reconnus, oui, elle le méritait.

Arrivée sur le seuil, et un regard circulaire. En retard ? Non, juste à l'heure, si elle se fiait à la scène qui s'offrait à ses yeux, la cérémonie était sur le point de commencer.
La blondinette se glissa dans la salle, entremêlant ses doigts avec ceux d'Aimelin, saluant d'un signe de la tête les personnes présentes. Un instant à s'attarder sur le ventre de sa marraine, un léger sourire sur les lèvres, avant de se poser dans un coin, attendant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 11:37

Alors qu'elle se présentait face à la duchesse régnante, sa concentration fut détournée par de nouveaux bruits de porte...une fois encore, subrepticement, elle regarda par-dessus son épaule et un sourire illumina son visage: Coxynel!!!! Coxynel était là malgré la fatigue et la douleur. Elle ferma un instant les yeux, remerciant le Ciel qu'Aristote ait fait en sorte que Coxy aille mieux...du moins physiquement car pour le reste, seul le temps pourrait effacer l'ineffable douleur de la peine
Elle la suivit des yeux, remarqua sa mine fatiguée et n'en fut que plus heureuse qu'elle ait décidé de venir au Ban, puis dans son champ de vision, une autre apparition...bleue et souriante, au bras du connétable...tiens, Alienor avait réussi à lui faire quitter ses parchemins et surtout son bureau...jolie réussite ma foi. Tous les trois s'installèrent discrètement...la cérémonie pouvait commencer: Maviste devait être en déplacement et...celui qui faisait battre son coeur étant au loin, c'est en pensée qu'il serait à ses côtés pour ce moment intense. Elle savait qu'il était heureux pour elle et surtout fier qu'elle soit ainsi honorée.

Elle fit un petit signe de tête aux duchesses pour leur signifier qu'elle était prête pour le grand moment.
Petite respiration abdominale, dernier petit frisson parcourant l'échine, ultime discret défroissement de la robe...et pourvu qu'elle ne s'emmêle pas dans ses froufrous et encore moins dans ses réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Jeu 16 Fév 2012 - 13:49

Spoiler:
 
Légolas sourit à Hersent et c’est normal qu’en tant qu’ami qu’il soit à ses côtés pour partager ce moment mais aussi la soutenir car c’est avec tous ses amis que la Reine d’un jour se sentira plus à l’aise. Il aime bien les tons de la robe qui ressortent très bien avec la cape. La jeune femme a raison de vanter les talents de cette Couturière et il se doutait que la qualité des étoffes provenaient du célèbre atelier des Doigts d’Or, atelier dont fait partie son amie Tutia.

Le blondinet se doute très bien que l’Asiatique doit être angoissée mais celle-ci fait en sorte de ne rien faire paraître. Elle espère juste de ne pas bafouiller. D’ailleurs, c’est compréhensif car lui aussi, il a peur que ça arrive le jour où il fera face à Amory.

« Je suis sûr que ça va aller. Aie confiance en toi », et lui sourit.

Mais quel idiot. C’est plus facile à dire qu’à faire. Ce n’est pas lui qui se trouve en ce moment dans cette situation. Et dire que sa cérémonie d’anoblissement approche également. Hersent a raison de lui dire que ça lui fera un entraînement. D’ailleurs, il l’appréhende car il a peur de faire ou dire une bêtise. Il faut qu’il pense à apprendre son texte par chœur lorsqu’il devra loyauté, fidélité, aide et conseil à son Suzerain. Il ne lui restera plus qu’à le réciter au jour J. Et encore, le blondinet serait bien capable d’oublier. Sacré Légolas, va^^.

Alors que Hersent est partie saluer d’autres invités et amis, l’Airainois va s’installer. Arrive ensuite Klouska. L’adolescent la salue et lui sourit car il est très ravi de la revoir. Ptifou, Suzette, Kelso arrivent peu de temps après. Le jeune Elfe voit qu’il s’agit que de Bourmontois. Normal qu’ils soient en majorité puisque la Reine d’un jour appartient à cette Grande Maison. Il salue donc tout ce petit monde.

Légolas salue ensuite Ysa et Amory qui viennent également d’arriver et se place à leurs côtés. Il se dit qu’il aurait dû partir avec eux car il se doutait que le Couple Ducal aurait été convié. La cérémonie va bientôt commencer lorsque Hersent se place devant la Duchesse de Champagne. Il salue d'un signe de tête les derniers arrivants, dont Coxynel. Malgré sa fatigue et l’opération qu’elle a subi, la Dame d’Ussy a tout de même fait le déplacement. Il remercie intérieurement Aristote pour l’avoir épargné, elle et son bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maviste

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Sam 18 Fév 2012 - 14:27

Arrivant , après maintes hésitations, car il n'y était plus dans ce monde matériel,perdu dans ses prières, le chauve vint.Par courtoisie , non certes pas ,juste pour une amie fidèle qui par le passé lui avait montré bien des égards à son sujet.
Voyant ses amis d'Airain ,il les salua, et s'en alla vers le fond de la salle.Espérant pouvoir trouver , un siège bien au chaud, et n'espérant rien d'autre que de pouvoir se consoler dans un verre de vin chaud, il fit un signe de la main à son amie Hersent , souhaitant que celle ci ait pu l'apercevoir , et s'en vint à un siège la tête basse, perclus dans ses réflexions sur son devenir.

Puis ,il aperçut wendy , et décida de se mettre auprès d'elle afin de pouvoir discuter, et de prendre de ses nouvelles histoire de pouvoir faire semblant, ... semblant d'être là , parmi les siens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wendy

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Sam 18 Fév 2012 - 14:35

Alors qu'elle hésitait entre rester à sa place et faire les gros yeux à Mac, Wendy voit arriver une personne qu'elle n'espérait plus. Mav, son ami de toujours, celui qui depuis et bien avant son arrivée en Champagne lui a donné sans rien attendre en retour.

Elle l'observe, il semble las.... Puis il s'approche d'elle et c'est d'un sourire franc et heureux qu'elle l'accueille.

Sans un mot il se place près d'elle. Sa présence la réconforte, il fait partie de ceux qui sont vrais, ceux qu'elle considère comme intègre et le plus simplement du monde lui serre le bras afin qu'il comprenne tout ce qui passe dans cette fugace étreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Sam 18 Fév 2012 - 15:33

Décidemment, la porte avait le don de s'ouvrir avec son chuintement si particulier...Hersent se retourna lentement pour apercevoir un Maviste un peu pâlot, se glisser discrètement près des Airainois et de Wendoline.Il lui fit signe de la main et elle lui répondit d'un large sourire, heureuse qu'il soit venu malgré ses préoccupations...Elle irait lui dire quelques mots après la cérémonie, autour d'une assiette bien garnie et d'un vin fin.
Elle se détendit malgré l'approche du moment solennel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Dim 19 Fév 2012 - 21:17

Léger salut aux personnes défilants devant le trône et donc elle par la même occasion puisqu'elle se tenait à proximité, mais la jeune femme aurait bien été incapable de réciter les noms des personnes saluées.... perdue dans ses pensées, c'était d'un signe de tête automatisé qu'elle répondait... d'ailleurs elle aurait pu saluer un canasson qu'elle ne l'aurait même pas remarqué. Des évènements plus difficiles les uns des autres avaient secoué la blonde duchesse et comme à chaque fois, cela la faisait cogiter plus que de raison... surtout ce que lui avait dit Ced.... il avait raison, elle devait aller de l'avant si elle voulait de nouveau s'ouvrir à la vie... Alors qu'elle reprenait doucement pieds sur terre, quittant le monde fantasmagorique de ses pensées les plus profondes; elle se rendit compte que tous attendaient que la cérémonie commence... ce qu'elle fit illico presto.... petit raclement de gorge avant de lancer le début des hostilités.

Oyé oyé, sieurs, dames, le silence est maintenant de rigueur. Sachez qu'en votre présence, l'implication de Dame Hersent ar Sparfel envers le duché de Champagne va être récompensé, et son mérite reconnu en recevant la Seigneurie de Vignory. A la fin de cette cérémonie de prime hommage, la Champagne comptera un nouveau noble de mérite, et Sa Majesté la Reyne de France, un nouveau vassal.

Son regard quitta l'assemblée pour se poser sur Hersent à qui elle adressa un sourire.

Dame Hersent, veuillez vous agenouiller, si du moins cela vous est possible, tête nue, et joignez vos mains à celle de Sa Grâce Adeline Cardofer d'Asceline, Duchesse de champagne, représentant ce jour Sa Majesté Nebisa de Malemort Armantia....

Voilà, aux deux jeunes femmes de jouer maintenant.... petit discours de la duchesse ou celle-ci demanderait si Hersent acceptait la seigneurie, non on s'arrête là, oui on continue et hersent jure alors fidélité, loyauté, aide et conseil ainsi que bras armé, la duchesse à son tour jurera protection, subsistance et bonne justice et relèverait alors Hersent, baiser vassalique , présent s'il y en avait un, mais au pire il y avait la couronne seigneuriale ainsi que les armes de Vignory qui reposait sur le petit coussin près du trone ducal, et là ce serait de nouveau à son tour, l'aveu et hop le buffet serait ouvert.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hersent

avatar

Nombre de messages : 413
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   Dim 19 Fév 2012 - 21:49

Dame Hersent, veuillez vous agenouiller, si du moins cela vous est possible, tête nue, et joignez vos mains à celle de Sa Grâce Adeline Cardofer d'Asceline, Duchesse de champagne, représentant ce jour Sa Majesté Nebisa de Malemort Armantia....

Voilà le grand moment arrivé, allez Hersent tu te concentres, tu t'agenouilles sans te vautrer par terre après t'être empêtrée dans tes jupons. Tu inspires discrètement et tu te lances.

Elle rencontra le regard de la duchesse Héraut et répondit à son sourire, lui faisant comprendre que oui, elle pouvait s'agenouiller sans trop de difficulté.
Elle releva avec délicatesse et lenteur les pans de sa robe, le tissu n'était pas trop raide donc pas trop difficile à manier, se baissa pour s'agenouiller devant la duchesse de Champagne, Sa Grasce Yunab. Elle joignit ses mains aux siennes, plongea ses iris noirs dans son regard et attendit qu'elle prenne la parole. Son coeur battait la chamade, son estomac se nouait légèrement...le trac. Ses pensées volaient loin très loin pour revenir réfléchir aux paroles qu'elle devrait prononcées à la suite de la duchesse.
Le silence régnait dans la salle ce qui ne la décontractait pas vraiment...si elle bafouillait cela ne passerait pas inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460   

Revenir en haut Aller en bas
 
cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 février 1460
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 11 mai 1459
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 12 aout 1459
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 21 juin 1459
» cérémonie d'octroi des fiefs de mérite du 12 décembre 1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noblesse de Champagne :: La hérauderie de Champagne :: Salle des cérémonies-
Sauter vers: