Noblesse de Champagne


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Koroseth

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Sam 20 Oct 2012 - 12:41

Il était paisiblement installé quand il entendit hurler :

- Joigny est de retour ! Aux armes !!!

Ni une ni deux, Koroseth dégaina son épée en hurlant :

- Où ça ?!!! FAUT BUTER QUI ?!!!!

Moment de silence...

- Nan ?... Personne ?... Bon...

Et il se réinstalla pépère après avoir rengainé, comme si de rien n'était. Elle était bien curieuse cette cérémonie. Et encore plus avec ce "cadeau" de Tristan au duc. Les gens sont bizarres quand même des fois.

_________________
[HRP : Bannière en cours de (re)création, la dernière s'étant fait la malle on sait pas pourquoi...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeky Maledent de Feytiat
Maistre des clefs
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 11:10

Missive déposée à l'attention du duc de Champagne.

Citation :
    Faict en nostre manoir de Tournai, sis en le comté de Flandres.
    En ce jour bény du 29ème du moys 29 septembre de l’an de grasce 1460

    De nous, la vicomtesse et le vicomte d'Attigny
    A sa grasce le duc de Champagne

    Nous, Beeky Maledent de Feytiat, veuve d’Apperault, née d’Orlach, en nostre qualité de vicomtesse d’Attigny par la grasce de sa Majesté le Roy de France, souhaitons qu’il soict su et cognu de tous que :

    Nostre espoux et nous-mesme recognoissons, le duc Amory De Lucas, comme légitime représentant de sa très aristotélicienne majesté Louis Vonafred Varenne de Salmo Salar, sur ses terres de Champagne.

    Qu’à ce titre nous l’assurons, comme par le passé, de nos devoirs d’obsequium, d’auxilium et de concilium, dans le strict respect de nostre charge de clerc.

    Nous luy jurons de garder hommage de nostre bonne foy, et ce, sans tromperie et attendons en retour que nous soict rendue justice, donnée protection et assurée subsistance.

    Nonobstant, s’il advenait qu’un conflit opposa sa grasce Amory De Lucas à sa Majesté le roy Louis Vonafred Varenne de Salmo Salar, déclarons solennellement que nous prendrions cause et fait pour le souverain du Royaume de France.

    Ainsy soict-il !

    Par la vicomtesse d’Attigny :


    Par le vicomte d'Attigny



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legohan

avatar

Nombre de messages : 5
Charge : Forgeron
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 11:31

C'est en silence et aux côté des Airainois que Legohan assiste à l'hommage de chaque noble champenois.

Jusque là rien d'extraordinaire jusqu'à ce qu'un homme arrive avec un porcelet vers le duc.

Il pince ses lèvres pour ne pas partir dans un fou rire car une fois pris dans un fou rire, Gohan ne sait plus s'arrêter.

C'est qu'ils s'amusent bien à la noblesse champenoise.

Il avait vu Amory regarder dans la direction des Airainois et faire un signe et là, il voit son frère se désigner comme si ce signe le concernait.

Etant placé un peu plus à l'arrière par rapport à son frangin, Legohan plaque sa main dans le dos du jeune seigneur et le pousse assez fort vers l'avant.


Va !
Ton suzerain t'appelle....


Il sursaute quand un homme hurle, épée à la main.

Ils sont fous ces champenois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 12:40

Légolas attendait une réponse de son Suzerain, quand il sent une main dans son dos le pousser assez fort vers l’avant. Tellement surpris, que le blondinet se rétame de tout son long au sol, devant tous les Nobles Champenois. Il pique un fard car il vient de se payer la honte. Heureusement que le ridicule ne tue pas car il serait mort depuis bien longtemps.

Il se relève aussitôt et jette un regard derrière lui. Son frère est juste derrière lui. Le jeune Seigneur de Beautheil n’est pas du tout étonné que ce soit Légohan qui l’ait poussé. Il le fusille du regard puis se retourne. S’étant manifesté contre son gré, Légolas ne peut plus faire marche arrière.

Il s’avance donc dans la grande salle. D’ailleurs, il a l’impression que tous les regards sont braqués sur lui mais il n’en n’a cure car ça arrive de trébucher. Il en aurait rit si cela ne lui était pas arrivé. Il est certain que Gohan doit bien se bidonner. Une fois aux côtés du Duc de Champagne, Légolas demande.


« C’est moi que…tu… vous avez appelez ? »

Le blondinet avait employé le vouvoiement car il ne s’adresse pas l’Ami mais au Duc Régnant. D'ailleurs, c'est même très difficile pour lui de vouvoyer un Ami, très proche qui plus est. Mais il n'avait fait que de respecter les convenances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 14:31


Légolas sembla étonné et finit par s’approcher. Il lui demanda si c’était bien lui qu’il avait appelé. Bien sur que c’était lui. Il regarda le cochon, il regarda Légolas et se dit que ce n’était pas gagné. Le jeune blond allait avoir du mal à trainer Arman hors de la salle et de le ramener à Coulommiers.

"Oui c’est bien toi que j’appelle. Ramène moi Arman à Coulommiers, qu’on en prenne soin et qu’on l’engraisse bien, je compte bien en tiré deux gros jambons. Ne va pas me l’estropier en route je compte sur toi. Fait gaffe qu’il ne sente pas les pieds de Brienne ça risque de finir en carnage sinon."

Un moment d’hésitation puis il rajoute toujours aussi bas :

"Je te parle du porc pas du Duc de Meaux hein te trompe pas." Ben quoi l'erreur est humaine et la ressemblance si frappante que son vassale pouvait bien se tromper.

Il allait pouvoir se délecter du spectacle de Légolas tirant le porc ou du porc tirant Légolas dans toute la salle quand le page lui tendit une missive. Il prit alors plume et vélin pour répondre.


Citation :
Le vingt-neuvième jour du mois de septembre de l’an de grasce mil quatre cent soixante, à Reims,

À vous, Beeky Maledent de Feytiat, veuve d’Apperault, née d’Orlach, en vostre qualité de vicomtesse d’Attigny.


Par la présente, Nous, Amory de Lucas, Duc de Champagne, par la grâce du Très Haut, confirmons avoir reçu votre hommage et l’acceptons au nom de la couronne de France.

En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne. Qu‘Aristote vous garde.


Duc de Champagne


_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 15:41

Il avait suivi le regard de son Suzerain allant du cochon à lui et vice versa. Le jeune Seigneur de Beautheil se demande ce qu’il a encore derrière la tête. C’était bien Légolas, qu’Amory avait appelé. L’adolescent comprend mieux à présent. Il faut ramener Arman à Coulommiers. Arman ? Le Duc de Meaux ? Mais lorsque le Duc de Champagne parle de gros jambons, le blondinet comprend qu’il s’agit du cochon qui a été baptisé ainsi.

Légolas prend la corde. Au moment où il allait tirer sur la laisse, Amory lui chuchote qu’il parlait bien du porc et non de Tristan. D’ailleurs, le jeune Seigneur de Beautheil l’a bien compris. Il est peut-être blond mais pas idiot. Il tire sur la corde afin de faire avancer l’animal jusque la sortie mais le cochon n’est pas décidé à se bouger.

L’adolescent aurait voulu le porter mais bien que ce porc soit encore jeune, il est déjà assez gros et doit bien peser plus lourd que le blondinet. Il tire donc de toutes ses forces. Tssss ! Si il avait su, il serait reparti aussitôt la remise de fief pour Coxynel terminé mais il ne pouvait pas savoir qu’Amory allait faire cette demande et encore moins savoir que Tristan allait offrir un cochon. Il n’est pas Devin, sinon ça se saurait.

Ayant vu le Duc de Meaux balancer des bouts de pains un peu plus tôt, Légolas fouille dans sa besace et sort un bout de brioche puis le présente devant le groin de l’animal. Ce dernier s’était mis à renfiler la pâtisserie.

« Héhé ! Si tu le veux, il va falloir me suivre »


Dernière édition par Légolas le Dim 21 Oct 2012 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Présent ducal

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 19:01

Il avait été sortie de la porcherie ducal il se demandait bien encore pourquoi. On l’avait attaché à une corde, tiré par celle-ci, chargé dans une chariote pour le faire redescendre et l’appâté avec une espèce de pain de troisième catégorie que seul un cochon pouvait manger. Ah bon il était un porc ? Crotte alors il ne s’en souvenait plus. Son compagnon de route sentait le poisson pourri et on l’avait conduit vers un homme qui sentait l’ail à plein nez.

Se demandant ce qu’il se passait il n’eut pas le temps de faire le tour des lieux qu’un jeune blondinet tout maigrichon vint le chercher pour le sortir de la.

Arman, ben voui , parait qu’il s’appel comme ça maintenant, se vu tirer dans tous les sens et on lui reproposa ce pain immonde. On l’avait qu’une fois. Il était peut être gras et moche pas très propre mais il avait un cerveau et son cerveau lui ordonnait de ne plus avancer.
Stop venait il de crier. Arman se planta donc les harpions dans le sol et tira a contre sens. Il avait sentit un met bien plus fin entre le guignol qui sentait l’ail et l’autre qui sentait la morue pas fraiche. Il n’allait pas se priver de ce petit plaisir. L’Œil vicieux, il regarda l’objet de ses désirs une plantureuse blonde, non pardon une plantureuse guimauve collé sous la chaussure de la plantureuse blonde à la grosse ou très très grosse poitrine.

Il fonça donc tête baissé en direction de la chausse de la Duchesse qui ne remuait rien d’autre que de la paperasse.

Il entraina avec lui le freluquet qui ne pouvait pas résister à pareille charge. Le présent ducal, s’engouffra donc sous la robe de Maltea cherchant sa récompense, ben voui il lui en avait fallu du courage pour oser aller voir les dessous de la Brienne, une guimauve ne serait pas trop cher payé.
Le problème des frous frous des femmes c’est qu’on avait tendance à s’y perdre dedans. Perdu totalement au milieu de la dentelle il se mit a grouiner comme un malade, sans parler du cauchemar qui se cachait sous la robe.
"*Grouinnnn" De désespoir suivit d’un double *"grouinnnnnnn."

*Grouinnnnnnnnn = sortez moi de la;

Grouin grouinn = je préfères encore passer à la boucherie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 20:05

[Hrp : J’ai viré la fin de mon post précédent pour respecter la cohérence]

Sans qu’il s’y attende, Légolas sent la corde glisser dans sa main. Le cochon a décidé de s’échapper ou plutôt se diriger dangereusement vers Maltea. Arf, Amory lui avait parlé des pieds de Champagne. Et en effet, il y a un machin bizarre collé sous sa chausse. Il lui avait donné un peu de sa brioche mais non, cela n’avait pas l’air de plaire à Porcinet. Il a eu le temps de retenir la corde mais voilà, il se fait entraîner avec l’animal.

« Aaahh ! Reviens ici ! », et crie aussitôt.

« Champagne !!!! Poussez-vous !!!! »

Et vu la bête, le jeune Seigneur de Beautheil a vraiment du mal à la retenir. Et voilà qu’il se donne en spectacle. Tous les Nobles Champenois doivent bien rire à présent. Mais pourquoi avoir accepté la demande d’Amory ? Mais pourquoi ? Voyant Arman passer sous la robe de la blonde Duchesse, l’adolescent tire plus fort sur la corde des deux mains mais rien n’y fait. Il finit par l’enrouler autour de sa paume ainsi que son poignet droit et d’ailleurs, c’est ce qu’il aurait dû faire depuis le début.

Enroulée ainsi, la corde ne pourra plus lui échapper. Il saisit la corde de la main gauche car avec deux mains, ça serait plus pratique. Légolas tire, tire de toutes ses forces, jusqu’à même étrangler ce porc avec la corde. Pauvre bête ! Mais tant pis pour Porcinet, il n’avait qu’à le suivre.


« Allez saloperie !!! Sort d’ici !! »

La corde se ressert de plus en plus sur la paume ainsi que le poignet droit du jeune Seigneur de Beautheil alors que celui-ci continuer de tirer de toutes ses forces, ce qui fait qu’il grimace. Arman se met à grouiner de panique.

« Toi, c’est sûr, tu vas passer à la casserole !!! »

L’adolescent est en colère, même très en colère de par le fait qu’Amory lui ait confié cette tâche. Pourtant, le Ronchon sait très bien que le blondinet n'a pas la force physique pour maîtriser pareil animal. Que comptait-il faire ? Humilier son Vassal ? Sentant qu’il va lâcher, Légolas crie.

« De l’aide serait la bienvenue !!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 20:47

Et blablabla, il était seigneur depuis un bon bout de temps avant, mais il avait du l'oublier. Ah beh non il ne l'oubliait pas, quel dommage d'ailleurs.... enfin bref, regard dans sa direction sans plus péter un mot... de toute façon, elle n'aurait pu vu le cri qui survint... pas besoin de chercher bien loin, son regard se posa sur le duc de Meaux... et bien entendu y avait qu'un crétin pour relever le truc, c'était son cher et aimé vassal!

Repos Meaux, non le mort n'est point sorti de sa tombe, on se calme... tout doux.... il en va de même pour Ville-Sans-Terre, merci.... Mais...

Elle aperçut un cochon accompagnant le duc... surement son nouveau garde du corps... il avait parfois de ces lubies celui-là.... et puis elle était habituée à force... haussement d'épaules, décidée à ne pas poser de question et de faire comme si de rien était.... de toute façon, elle avait d'autres chats à fouetter... son pied collait toujours autant au sol, et c'était des plus désagréable. L'hommage précis de Meaux se terminait, et le cochon allait dégager de la salle de cérémonie ce qui était parfait... si on oubliait la chute de son homme de compagnie mais bon... sauf que.... ce lardon en avait décidé autrement et fonça droit sur elle, s'engouffrant sous ses jupes. La blonde duchesse ne fit aucun effort pour retenir un cri strident. C'est qu'en plus du porc, y avait le blondinet un peu trop près de ses gambettes!

Au secours, sortez le de là!!!!

En direction de Meaux.... en rage bien entendu...

Y a pas à dire, on voit qui l'a éduqué! Il a pris tout tes travers (de porc off course^^)

Et le seigneur de Beautheil qui luttait... le pauvre, on savait d'avance qui gagnerait la partie.... zieutant du côté de Ced.... et de Koro, bien entendu.

T'as pas envie de te bouger toi? Et l'autre là, à s'empiffrer au buffet, ta suzeraine est en danger!

Mais qu'avait elle fait au bon dieu pour mériter pareil époux et pareil vassal? Une chance qu'elle les appréciait quand même un peu, sinon... bon et bien pas le choix, après tout on était toujours mieux servi que par soi même et comme on dit, à la guerre comme à la guerre! Arrêtant de vitupérer, la duchesse releva ses jupes, tant pis pour les grenouilles de bénitier et tenta de repousser le porc à l'aide de son pied placé sur son derrière plus que rebondi.... ça aiderait peut-être le pauvre blondinet.

Oust du balais Arman! Va plutôt voir du côté de Vignory, elle cherche un amoureux!

S'il avait les mêmes gouts que son maitre, enfin l'ancien parce que le nouveau..., y aurait pas de souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tristan.

avatar

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Dim 21 Oct 2012 - 21:16

cela devait se passer en douceur une fois le present offert, il n'y avait qu'a ce que la bete sorte de la salle. Mais il avait eu le malheur de l'appeler arman, au vue du caractere de cochon de celui ci, il fallait se douter que rien ne se passerais comme prevu.

A peine eu le temps de se relever, que la bete etait deja sous les juppons de la brienne, il se demanda a l'instant si cela lui plairait, elle ayant l'habitude d'accueillir diverses animal.il regarda donc la scene avec amusement puis pris un peu pitié de voir ce brave adolescent lutter pour maitirser la bete

Deux questions se poserent alors a son esprit, laisser filer la scene et voir si les autres reagirent, ou intervenir et jouer son bailli. Il laissa filer un long moment, se delectant de la tete de brienne puis saisi la corde en s'ecriant

encore un de vos admirateurs brienne! decidement il vous les faut tous!!!!

il se mis de cote a l'arriere de l'animalattachant une patte puis l'autre de l'animal avant de tirer un coup sec dessus qui eu leffet de voir la bete choir au sol desiquilibré. il regarda une nouvelle fois maltea sourire en coin

vignory? mouis elle le courtiseras hors de cette salle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 0:41

Val arrivera pour son troisième hommage à un duc de champagne pour représenter son suzerain.
Pli sous le bras, elle s'avançat discrètement, et cette fois elle prêterai serment à son beau frère.

Pour ne pas faire d'impair elle attendit qu'on l'appelle, la dernière fois lui avait suffit, elle fit donc signe pour que l'on note sa présence et attendit bien sagement le pli de Ghost sous le bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 1:25

La Duchesse s’était mise à hurler et il y avait de quoi. Alors que Légolas se battait avec Arman, Maltea était en train d’appeler son époux et son Vassal pour qu’ils viennent à sa rescousse et bien sûr, aucun des deux n’ait intervenu. Le jeune Seigneur de Beautheil profite du coup de pied de la Héraut pour tirer et faire basculer ce porc.

Tellement que l’adolescent a tiré de toutes ses forces, qu’il se retrouve sur les fesses. Voyant le Duc de Meaux arriver, Légolas déroule la corde qui enserrait sa paume et le poignet droit. Tristan s’est ensuite chargé du reste. Le blondinet sourit à la plaisanterie de Duc au sujet de Maltea.

Le cochon est ensuite maîtrisé en ayant les pattes arrières liées. Il aurait dû y penser mais dans le feu de l’action, cela ne lui était pas venu à l’esprit. Il tirait comme un dingue mais ce n’est pas avec sa force de poids plume qu’il allait y arriver.


« Merci d’être intervenu à temps », et lui sourit.

Résultats des courses, la main droite de Légolas est légèrement irritée à cause des frottements de la corde enroulée, sans parler que la peau porte encore les motifs du tressage de cette fichue corde. Le jeune Seigneur de Beautheil se relève et tout en passant devant son Suzerain, il lui jette un regard glacial.


« La prochaine fois trouve quelqu’un d’autre de plus fort ! »

C'est vrai quoi ! Ce n'est pas avec ses 45 kg tout mouillés qu'il allait pouvoir maîtriser cette bête seul. A moins d'être un Super Saïyen^^. L'adolescent n’attend aucune réponse de la part d’Amory, qu’il sort de la grande salle pour soulager ces irritations. Pas besoin de personne pour l’aider ! Il est Médecin, donc il est capable de se soigner tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 11:33

Il s’était réfugié sur le trône tellement il riait. Il s’en tenait les cotes. C’était trop bon. Le cochon qui d’un coup avait fait sa tête de lard, entrainant dans son aventure Légolas qui avait frôlé atterrir sous les dentelles de Brienne. Brienne beuglant et appelant au secoure son époux et son vassale. Le premier devant tellement rire qu’il n’avait pas bougé et le second devait être en train de se goinfrer.

C’est Tristan qui avait réussit à intervenir et on avait pu découvrir son talent pour dompter les porcs.
Amory n’en pouvait plus il en prit une quinte de toux tellement il avait avalé de l’air.
Maltea avait vu un porc de prêt, pas sur que ce soit le premier, enfin de la gente animal surement.

Voila que tout rentrait dans l’ordre, et il venait de le décider que ce cochon méritait tout son respect et il ne finirait pas à la boucherie. Vu ses talents et ses gouts il le garderait en étalon. Il devait bien ça à Arman pour le spectacle qu’il avait apporté durant cette cérémonie.

Evidement pour ne pas changer son vassale tirait la tronche. Comme si, Amory pouvait imaginer ce qui allait se passer. Il faudrait qu’il choisisse des gens ayant de l’humour pour ses prochains choix. Le Duc n’apprécia pas vraiment la remarque du jeune blond. D’une parce qu’il n’avait pas à la faire ici à la noblesse, de deux parce qu’il n’était en rien à la présence de ce cochon ici, de trois parce qu’il n’avait pas envisagé que Légohan ne vienne pas aider son frangin.Il lui répondit donc assez bas :


"Sort donc te calmer, ce n'est pas un drame il n'y a pas eu mort d'homme. Bon j'aurais compatit si tu était toi aussi passé sous la robe, mais ce n'est même pas le cas. Prend bien soin d'Arman il le mérite."

Franchement ce n’était vraiment pas grave et la scène avait été épique à garder dans les mémoires, sans compter les échanges entre Brienne et Meaux un modèle du genre.

Enfin son fou rire se calmait. Il vit arriver sa belle sœur se doutant bien qu’elle venait porter l’hommage de GHost. Comme ça l’ours ne s’était pas déplacé. Il lui fit signe d’approcher, sans oser regarder Brienne et surtout l’état de sa robe. Il espérait voir maintenant une dispute entre elle et Setpmont, ça serait la cerise sur le gâteau et elle aurait raison car il n’avait pas bougé.


"Valéria, bonjour, je vous en prie vous pouvez approcher."

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legohan

avatar

Nombre de messages : 5
Charge : Forgeron
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 12:24

Legohan n'a pas pu s'empêcher de rire en voyant son frère s'étalé au sol.

Il se rend compte qu'il l'a poussé un peu trop fort....

Est-ce que Legolas a fait exprès de trébucher ?

Mais le but, c'était justement inciter son frangin à rejoindre son suzerain.

La suite des évènements prends une tournure plutôt marrante.

Un cochon sous les jupons de la blonde qui hurle à l'aide et un Legolas qui bataille comme il peut pour maîtriser l'animal.

Gohan aurait voulu aider le seigneur de Beautheil mais il ne bouge pas car il n'aurait pas fait mieux.

Il reste à sa place pour se délecter du spectacle qui s'offre à lui, en train de se marré comme un con.

Tout se termine plutôt bien quand un homme parvient à lier les pattes du porc.

Legohan finit par s'avancer car maintenant, il faut sortir cette bête de la salle pour laissé la cérémonie se poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légolas

avatar

Nombre de messages : 117
Charge : Premier Lieutenant, Herboriste et Escuyer de la GM d'Airain/ Maître Herboriste à la Confrérie/ Chef Brancardier à l'hospice de Kermaaron, Geôlier du Châtelet
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 17:07

Légolas avait fait à peine quelques pas, qu’Amory lui répond. Le blondinet s’arrête pour l’écouter. Se calmer ? Pourquoi se calmer alors qu’il n’a pas l’impression d’être en colère ? Un peu énervé peut-être mais pas en colère. Et justement, il allait sortir non pas pour se calmer mais pour se soigner. Quand il y pense, ça ne sert à rien de soigner ces irritations. Il ne va pas crever pour si peu, lui qui a déjà frôlé la mort plusieurs fois.

Et voilà que son suzerain lui demande de prendre soin d’Arman. Ca veut dire quoi ? Qu’il doit toujours le ramener à Coulommiers ? Le Ronchon n’a toujours pas compris que seul il n’y arriverait pas ? Légolas se tourne et voit son frère le rejoindre. C’est pas trop tôt ! Si il y en a un qui va bien se prendre la colère du blondinet de plein fouet, c’est bien Légohan. Pourquoi il n’est pas venu l’aider ?

Enfin, mieux vaut tard que jamais. Avec l’aide de son frère et de quelques Gardes, le cochon est enfin sorti de la salle. Comme demandé par le jeune Seigneur de Beautheil, l’animal est chargé sur une charrette. Ses pattes arrières ont même été détachées. Amory lui avait demandé d’en prendre soin, donc il a pensé au confort d’Arman. Le petit convoi prend donc la direction de Coulommiers, abandonnant la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wendy

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 22 Oct 2012 - 22:02

De passage en Champagne pour discuter dossiers avec sa consoeur, elle décide de se joindre à ses amis d'Airain et d'assister, même en retrait à la cérémonie d'hommage du Duc de Jouarre.

Sans bruit, elle pénètre le plus discrètement possible à l'intérieur de la salle, la cérémonie est déjà avancée aussi repère-t'elle un endroit parfait pour voir sans être vue.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valeria053

avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Mar 23 Oct 2012 - 0:12

val pensa qu'il y avait de l'ambiance et que l'air frais ferai du bien un certain.
Puis son beau frère l'appela


Mon cher Beau frère c'est un honneur de me présenter à toi au nom de mon suzerain le duc de Sedan et te preter allégeances pour ses terres.
Je vois que tu te portes bien et que la couronne de duc te sied à ravir.


Un petit sourire, puis elle mit genou à terre et lui tendit le velin

Citation :
Au Duc de Champagne, Sa grasce Amory de Lucas

Par ce velin, Nous Ghost d'Izard, Duc de Sedan, Baron de Chaumont, assurons de notre loyauté à Sa Majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar Roy de France et renouvelons notre hommage. Nous promettons l'obsiquium, auxilium et consilium à son représentant en Champagne, sa Grâce Amory de Lucas, pour les terres qui nous ont été confiées.
Mon bras, ma maison seront vostre en l'honneur de notre roy.
Afin que nul ne puisse contester la présente la signons le XXIXème jour du mois de Septembre de l'an de grâce MCCCCLX

Ghost d'Izard
Duc de Sedan et Baron de Chaumont.

Val attendit la réponse d'Amory
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varden

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Mar 23 Oct 2012 - 1:08

Et bis repetita !!

Une nouvelle lettre envoyée au château des nobles de Champagne.

La vie est un éternel recommencement.

A ce titre, il devrait bien revenir se représenter en Champagne alors ...

Une idée ... Une idée ...


Citation :
De Nous, Valère d'Arezac dict Varden, Vicomte de la Ferté-sur-Aube, entre autres,

A sa Majesté, Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, Roy de France,

Au Duché de Champagne,

Et à son représentant, Sa Grâce Amory de Lucas, Duc de Champagne par la grâce des urnes et la volonté royale,

Saludi e Patz !

Par la présente, et encore une fois, renouvelons notre serment d'hommage auprès de notre Souverain, Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar, Roy de France et des Français, pour les terres qui nous sont confiées, et que nous réitérons l'acceptation de nos devoirs de respect, aide et conseil autant que le besoin s'en fera sentir !

Qu'il soit su que, par ce serment, notre parole reste plus que jamais liée et jurons sur les Saintes écritures de tout faire pour qu'elle ne soit jamais bafouée !

Qu'Aristote préserve le Royaume et la Champagne de tous les malheurs.

Que cela soit lu, que cela soit su et que cela ne puisse être contesté car telle est notre volonté.

Pour la Ferté sur Aube,





En Campagne Guyennaise, Ce Vingt-Neuvième Jour du Mois de Septembre de l'An Mil Quatre Cent Soixante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Mar 23 Oct 2012 - 13:19


Sa belle sœur présenta donc l’hommage de Ghost, pui arriva celui du Vicomte Varden. Amory prit vélin et plume et rédigea deux missives d’acceptation de ces deux hommages.

Citation :
Le vingt-neuvième jour du mois de septembre de l’an de grasce mil quatre cent soixante, à Reims,

À vous, Ghost d'Izard, Duc de Sedan, Baron de Chaumont.


Par la présente, Nous, Amory de Lucas, Duc de Champagne, par la grâce du Très Haut, confirmons avoir reçu votre hommage et l’acceptons au nom de la couronne de France.

En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne. Qu‘Aristote vous garde.


Duc de Champagne




Citation :
Le vingt-neuvième jour du mois de septembre de l’an de grasce mil quatre cent soixante, à Reims,

À vous,Valère d'Arezac dict Varden, Vicomte de la Ferté-sur-Aube, entre autres.



Par la présente, Nous, Amory de Lucas, Duc de Champagne, par la grâce du Très Haut, confirmons avoir reçu votre hommage et l’acceptons au nom de la couronne de France.

En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne. Qu‘Aristote vous garde.


Duc de Champagne


Il tendit celle de Varden au page pour retour de pigeon puis tendit celle de Ghost à sa belle soeur.

"Content de vous revoir, la couronne ce n'est qu'un détail le principal c'est le travail qui va avec. Va donc profiter un petit peu du buffet si le coeur t'en dit moi je dois attendre encore les retardataire. Merci d'être venue."

Le calme semblait enfin retrouvé dans la salle.

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koroseth

avatar

Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Mer 24 Oct 2012 - 13:21

[Quand Maltea est soit-disant en danger]

- T'as pas envie de te bouger toi? Et l'autre là, à s'empiffrer au buffet, ta suzeraine est en danger!

Hum... d'après la direction de son regard, le ton et les paroles, il était évident qu'elle s'adressait à lui. Puissance de réflexion quand tu nous tiens ! Ouais, enfin y avait pas danger de mort non plus. Et puis Koroseth ne bougeait pas non plus pour rien - éternelle question de d'investissement... - et surtout pas pour se battre avec un cochon et passer pour un con. S'il se déplaçait, pour le bien de sa suzeraine bien sûr, le cochon serait passé au fil de son épée. Et ça le fait moyen de zigouiller du cochon en pleine cérémonie, le sang qui gicle, les habits salis, etc. Et puis, la situation était drôle même s'il se retenait évidemment de rire.

- Tu t'en sors bien toute seule ma suzeraine ! lui lança t-il en la voyant les jupes relevées pour repousser la bestiole. Et pour ta gouverne, la dernière fois que j'me suis précipité à ton secours, j'me suis copieusement fait engueulé ! Tu peux bien comprendre que j'hésite maintenant...

Comment reporter la responsabilité d'une inaction sur autrui en une leçon, par Koroseth Valdôr.

_________________
[HRP : Bannière en cours de (re)création, la dernière s'étant fait la malle on sait pas pourquoi...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Jeu 25 Oct 2012 - 15:45

Le calme était revenu, mais jusqu'à quand? Là était toute la question. On vint lui apporter une missive.... qu'elle tendit au duc après l'avoir lue et lui murmura.

Comme toujours, la missive du baron de Soissons, trop difficile pour lui de se rendre à une cérémonie d'hommage... la seule chose qu'il ait à faire et ... enfin bref... en plus il m'inquiète, il doit avoir un petit souci niveau cervelle.... ou alors il s'est trompé en recopiant bêtement une ancienne missive, allez savoir, mais on est le vingtième jour d'octobre d'après lui....
Ca ne vient pas en personne et ça se permet encore de se tromper dans la missive, un comble.... Même pas fichu de faire une missive correcte, à se demander ce qu'il a comme qualité! Vous n'êtes même pas cité, et si j'en lis la missive, il ne défendrait même pas la Champagne si vous aviez à le demander, mais ça ne m'étonne guère, en effet, il ne se bouge que lorsque le ban est levé par le Roy, le reste il a du mal... et ça se dit méritant.... C'est horrible ce genre d'agissement et malheureusement ils sont plusieurs dans ce cas... inutile et pédant... je vous assure que je vais en discuter à la hérauderie, parce que tous ces soi-disant absents alors que pétant la forme, ça commence à bien faire....



Citation :
Moi, Seb La Pautre, Baron de Soissons, Seigneur de Vulaines, Chevalier de Mathusalem, renouvelle mon hommage pour les terres de Soissons à sa majesté Louis Vonafred de Varenne Salmo Salar Roy de France. Lui assurons à sa personne et à ses terres, obsequium, auxilium et concilium, selon son souhait. Qu'elle soit assurée de ma loyauté, au prix de ma vie si il le faut.

Troyes, le vingtième jour du mois d'octobre de l'An de grâce mil quatre cent soixante.

Seb La Pautre, Baron de Soissons

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Jeu 25 Oct 2012 - 19:51

Il sourit aux paroles de la Duchesse. Si l'homme voulait faire comme cela qu'il fasse, ce genre de chose avait finit par ne plus le toucher surtout venant de quelqu'un qu'il n'avait croiser que pour l'entendre se plaindre. Il prit plume et vélin.

"C'est ainsi, Duchesse que voulez vous, ça ne changera pas la beauté de notre belle Champagne. Tous les actifs sont la c'est le principal."

Citation :
Le vingt-neuvième jour du mois de septembre de l’an de grasce mil quatre cent soixante, à Reims,

À vous,Seb La Pautre, Baron de Soissons, Seigneur de Vulaines, Chevalier de Mathusalem.



Par la présente, Nous, Amory de Lucas, Duc de Champagne, par la grâce du Très Haut, confirmons avoir reçu votre hommage et l’acceptons au nom de la couronne de France.

En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne.

Duc de Champagne


Se tournant vers Champagne il l'interpela : "Duchesse, avons nous finit? Que nous puissions allez boire tous un verre.Je tenais aussi à vous remercier cette cérémonie n'a pas été des plus calme mais pour ma part restera un merveilleux souvenir."

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Sam 27 Oct 2012 - 13:43

La cérémonie était sur le point de s'achever quand un nouveau pigeon porta missive. Il prit de nouveau vélin et plume puis regardé de qui venait ce dernier hommage. Il sourit comme ça la cérémonie pourrait prendre fin.

Cerberos a écrit:
Le vingt-sixième jour du mois de Octobre de l'an de grasce mil quatre cent soixante, à Limoges,

À Amory de Lucas,

Par la présente, et en tant que vassal de la Couronne du grand Royaume de France, faisons savoir que nous renouvelons notre hommage auprès de notre Souverain pour les terres qui nous sont confiées, et que nous réitérons l'acceptation de nos devoirs de respect, aide et conseil autant que le besoin s'en fera sentir !

Puissiez-vous préserver et bonifier Nos Terres, son histoire et son avenir,

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente, apposons notre scel,



Cerberos de Malemort d'Armantia,
Duc de Châlons-en-Champagne

La encore la date n'était pas la bonne, à croire que les gens ne savaient plus comment ils vivaient. C'est vrai que la vie passait vite, bien trop vite.


Citation :
Le vingt-neuvième jour du mois de septembre de l’an de grasce mil quatre cent soixante, à Reims,

À vous, Cerberos de Malemort d'Armantia, Duc de Châlons-en-Champagne.



Par la présente, Nous, Amory de Lucas, Duc de Champagne, par la grâce du Très Haut, confirmons avoir reçu votre hommage et l’acceptons au nom de la couronne de France.

En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne.

Duc de Champagne


_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maltea
Président du ban
avatar

Nombre de messages : 3378
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 29 Oct 2012 - 11:57

De gribouillage en gribouillage, la cérémonie se terminait, tout le monde était passé, enfin presque.... Le baron d'Autry devait avoir eu un problème pour ne pas s'être présenté à l'élévation de son fief, ce qui inquiéta quelque peu la blonde héraut. C'est que contrairement à Soissons ou à Sedan qui bien qu'en Champagne, ne faisaient jamais l'effort de se déplacer faire leur devoir... comme si c'était trop compliqué pour eux de lever leurs fesses de leur lit en soie, Aurélien, lui faisait la route pour se rendre devant le duc... Etrange que tout cela... enfin bref, elle se devait de faire le rapport au duc champenois, lui seul pourrait prendre une décision concernant le cas Autry.

Votre Grace, seuls deux nobles manquent à l'appel, la Baronne Tracy mais qui se trouve au couvent depuis quelques mois, n'en sortant plus donc elle est excusée pour cet hommage, et cas plus inquiétant encore, le baron d'Autry qui devait voir élevée sa baronnie et qui se présente tout le temps. Voulez vous prendre des mesures contre le baron et le faire destituer pour manquement à ses devoirs d'hommage envers Sa Majesté et vous même?

Silence de la part de la blonde, elle savait que c'était un moment compliqué pour un régnant, y étant elle même passée et ayant destitué en masse ce jour là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 33
Charge : Prévôt de Paris
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   Lun 29 Oct 2012 - 20:46

Enfin la cérémonie était terminée. Champagne vint lui donner le noms des deux qui n'avaient pas pu faire l'hommage. La vie étant difficile et souvent capricieuse il n'allait pas pénaliser deux pauvres âmes qui s'étaient toujours déplacé pour la cérémonie.

"Il est clair que Tracy à toutes les excuses quand au baron d'Autry je l'ai assez croisé en ces murs pour savoir que ce n'est pas dans ses habitudes. Nous allons donc les excusés. Il a surement une très bonne excuse en espérant que ce n'est pas trop grave pour lui. Donc nous pouvons clore la cérémonie. Je vous remercie encore et désolé pour Arman il ne maitrise encore pas les bonnes manières. Allons boire une petite coupe, je pense que ça sera plus efficasse que ce grog qui n'a pas beaucoup d'efficacité.."

Il se moucha avant d'inviter la Duchesse au buffet. Il n'osa pas lui tendre son bras, il n'allait pas lui refiler ses microbes, et marcher à coté d'un crabe n'était jamais facile.

_________________

grrrrrrrrrr....c'est bien pour vous Champagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Cérémonie d'hommage Mandat Cedmisc mars 1460
» Cérémonie d'hommage mandat Amory 29 septembre 1460
» Cérémonie d'hommage mandat Poppa juin 1461
» Cérémonie d'hommage mandat Aimelin janvier 1462
» Cérémonie d'hommage mandat Elwing sept/oct 1462

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noblesse de Champagne :: La hérauderie de Champagne :: Salle des cérémonies-
Sauter vers: